AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les chroniques de Lestate livre 2 : la chute des héros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
yr86
Barman de la Taverne
Barman de la Taverne
avatar

Nombre de messages : 1642
Age : 31
Localisation : Saint Brieuc ( malheureusement )
Emploi : chef d'équipe
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques de Lestate livre 2 : la chute des héros   Mer 31 Mai - 20:06

Chapitre 48, part 2

« Ici Rôdeur Leader à flotte d’Abeir-Thoril, unités ennemi repérés, grogna Crash. On dirait que les clones sont de retour. »
« Crash, ici Lestate, estime-moi leurs nombres, ordonna Lestate. »
« C’est bien parce que c’est toi, répliqua l’humain. »
« Tu as détruit la moitié des impériaux du secteur en formant Lestate au pilotage, grogna Faab, tu nous doit bien ça. »
« Tu es de retour, s’étonna Crash. »
« Pour l’instant c’est lui qui dirige les Marteleurs, vu que Pash est blessé, informa Lestate. Aller Crash, au boulot ! »
L’humain dirigea son chasseur ARC-170 vers la flotte clone qui continuait à sortir d’hyperespace. Sur le projecteur holographique du « Renaissance », Lestate et Lechmi voyait la flotte se matérialiser sous leurs yeux.
« On dirait qu’ils ont déployé que la moitié de leur flotte, remarqua Lechmi. »
« Il nous reste à peine un quart de la flotte défendant les deux planètes, railla Lestate. »
La flotte clone se déploya, lançant ces chasseurs et se réorganisant pour affronter les unités ennemis.
« Crash, fais gaffe, des Torrents se dirige vers toi, s’exclama Lestate. »
L’ARC-170 décèlera et se mit à tirer sur les chasseurs ennemis qui se dispersèrent tout en continuant à progresser vers l’escadron Rôdeur. Malheureusement pour Crash, les Torrent maintirent la formation et continuèrent à progresser vers son chasseur.
« On décroche, grogna Crash. »
« On peut les aligner, objecta un des pilotes. »
« On décroche ordonna Crash d’un ton dur. »
Les ARC-170 des Marteleurs tentèrent de s’enfuir, mais plusieurs escadrons d’ARC-170 et de Torrents surgirent du néant, transformant les membres de l’escadron Rôdeurs en nova rougeoyante.
« Crash, hurla Lestate. »
« Désolé petit, il va falloir que tu te battes seul maintenant. »
Lestate vit l’ARC-170 de Crash explosait sous les tirs des chasseurs ennemis.
« Et maintenant que fait-on, demanda Lechmi. »

« Shadow, rapport de la situation, demanda Azazel. »
« Leurs forces sont d’environs trois cents unités, principalement des survivants du combat d’Aramidia et Centauris, répondit le clone. »
« Attaquons les maintenant, qu’on en finisse, maugréa Jackal. »
« Je suis d’accord avec Jackal, dit Thor. Mais avant j’aimerais rejoindre « Le Bravoure ». »
« Pas la peine, objecta Azazel. On peut diriger la bataille à partir de « L’Ombre ». »

Abord du « Renaissance « , Lestate participait à une visioconférence avec les différents commandants.
« Leur flotte est d’environs cinq cents unités, dont les cinq méga-destroyers, dit Lestate. »
« Il surclasse donc tout nos vaisseaux, car on a vu lors de la bataille d’Aramidia/Centauris que l’un de ces destroyers surclasser un de nos super-destroyers, railla Cyrilhorus. De mes supers croiseurs, il ne me reste plus que « Le Seth ». »
« Comment se sont-ils déployé, demanda le commodore Saab. »
« Formation en flèche classique, répondit Lestate. Ils se dirigent droit vers nos flottes, et ils n’ont sûrement pas repéré nos jokers. »
« En effet, ma flotte se trouve sur leurs flancs, sans qu’il l’ai repéré, railla Faab. »
« Ou alors ils ne te considèrent pas comme une menace, railla Cyrilhorus. »
« Alors on fait quoi, demanda Lechmi Effrai. »
« Les attaquer de front est exclu, on se ferait balayer, remarqua Saab. »
« Je préfère attendre que la bataille soit engager pour intervenir, continua Faab. »
« Alors on fait quoi, maugréa Cyrilhorus. »
« On les détruit de l’intérieur, coupa Lestate. Je sais où sont les commandants clones, et si je les affronte la flotte clone sera désorganisé. »
« As-t-on d’autres solutions, railla Cyrilhorus. »
« Malheureusement non, soupira Saab. Je convoque l’escadron Amazone en soutient pour te couvrir. »
« Alors en route, conclu Lestate. »

« Lestate à escadron Amazone, on se regroupe sous le « Renaissance ». »
Le croiseur rouge de Lestate manoeuvra sous le super destroyer malgré le déluge de turbolasers qui se déchaînait autour de lui.
« Touki, active les tourelles lasers et les boucliers, on va en avoir besoin, ordonna Lestate. »
« Tu es sur qu’on avait besoin des autres ahuris en cuve, remarqua le jeune humain. »
« N’insulte pas l’escouade du major yr86, ce sont parmi les meilleurs escouades qui n’ont jamais été créer, coupa Lestate. Concentre toi plutôt sur l’approche de « L’Ombre ». »
« Comment sais-tu qu’ils sont là, demanda Touki. »
« La Force, répondit Lestate d’un air énigmatique. »
Le jeune aramidien prit alors les commandes du croiseur et se faufila dans la tourmente de la bataille, abattant au passage plusieurs chasseurs clones.
« Vous suivez, demanda Lestate. »
« On y arrive, répondit Emera. »
« Ouais, sauf que serait plus facile si tu te prenais pas pour un speeder de course, maugréa Milou. »
Lestate haussa les épaules et plongea vers l’un des cinq méga-destroyers qui formaient le cœur de la flotte ennemi.
« Qu’est-ce que tu fais, hurla Emera. »
« J’ouvre la porte à Faab, souffla Lestate. »
« L’Aramidia » passa alors sur la tranche, évitant une nuée de tirs défensifs qui firent exploser le trio de chasseurs qui le talonner.
« Au lieu de vous plaindre, vous feriez mieux de vous occuper des chasseurs, gronda Lestate à l’attention de l’escadron Amazone. »
Lestate fit faire un impressionnant demi-tour à son croiseur et il déchaina toute la puissance de ces batteries rotatives sur un escadron de Torrent V9 qui disparurent dans des nuées d’étincelles.
« Lestate, que fais-tu, demanda Saab. »
« Je m’occupe de dégager la voix à la flotte des Marteleurs, répondit Lestate. »
« Et ta mission, maugréa Saab. »
« J’y vais, dit Lestate. »
« L’Aramidia » plongea vers le méga destroyer et enclencha toute sa puissance de feu. Lestate envoya un missile balise et dans les instants qui suivirent des missiles sortir de l’hyperespace et fracassèrent le bouclier ennemi qui s’effondra instantanément. Le croiseur de Lestate tourbillonna et remonta comme une flèche vers la passerelle du méga-destroyer, éliminant au passage les tourelles défensives du grand vaisseau. Après avoir remonté la travée centrale du destroyer, Lestate enclencha des séquences de tirs, fracassant la passerelle du destroyer ennemi.
« Lestate à Faab, ramène tes fesses ici, ordonna Lestate. »

« « Le Perfidie » vient de se faire détruire, gronda Jackal. Et tu dis que tu maîtrises la bataille !!! »
« La flotte ennemi recule, répliqua Azazel. A part cette perte regrettable nous avançons à grand pas vers la victoire. »
C’est alors que la flotte des Marteleurs, un assemblage disparate de cuirassés et d’autres vaisseaux de taille moyenne, soutenant les destroyers de commandements, apparut au cœur de la flotte clone.
« Et que fais-t-on maintenant, demanda Bhaal. »
« On se bat et on gagne, maugréa Azazel. Détruisez les tous !!! »

« Ce n’est pas trop tôt, grogna Lestate alors qu’Emera et son escadron se posait dans un hangar du méga destroyer. »
Emera regarda l’immense pont, et ne vit que des cadavres de clones, victime de la terrible efficacité des troupes clones de Lestate, qui était identique à celle étendue sur le sol à part leur tête de lion sur la plaque ventrale de leurs armures.
« On est pas des machines, se défendit Emera. »
« Nous non plus, remarqua le major yr86. »
« Bien, bien et que faisons-nous maintenant, demanda Aurore. »
« On se sépare, dit yr86. Vous vous gardez le pont d’envol pendant que nous on effectue notre mission. »
« Et pourquoi on ne viendrait pas avec vous, demanda Emera. »
« Vous n’êtes pas habitué à ce genre de mission, commença le major yr86. De plus vous ne connaissez pas les plans de ces vaisseaux. En un mot comme en cent jeune demoiselle, vous nous retarderez. »
« On vous donnerez une meilleure puissance de feu, remarqua Emera. »
« Vous nous feriez repéré en quelques minutes, gronda yr86. De plus vous ne savez pas comment les clones pensent. Cela pourrait nous être fatal. »
La jeune femme s’approcha du commando clone, les poings serrés avec la visible intention de s’en servir.
« On se calme tout les deux, coupa Lestate. Voilà comment on va se la jouer : avec l’escouade du major yr86 on va s’occuper d’Azazel et des autres. Si dans un quart d’heure on ne les a pas capturé, Emera et les autres vous essayeraient. »
« Et sinon, demanda Emera. »
« Et bien nous aurons perdu la guerre, railla Lestate. »

Il fallut à peine une dizaine de minutes pour que l’escouade de yr86 et de Lestate arrive au-dessus de la passerelle. Lestate et les clones activèrent leurs armes blanches, deux épées au cortiosis pour Lestate et des vibrolames courbes pour les clones. Lestate utilisa la Force pour pousser les morceaux de plafond et aider à ces hommes à descendre en rappel.
Lestate plongea a la suite des ces hommes et dégaina ces deux lames.
« Lestate, enfin parmi nous, salua Azazel. »
« La bataille est fini, et tu as perdu, maugréa Lestate. Rend-toi. »
« Et pourquoi le ferais-je, interrogea Azazel. Tes troupes sont en train de perdre, malgré ta contre-attaque. Pourquoi me rendrai-je ? »
« Ne me rends pas les choses plus difficiles qu’elles ne le sont, supplia Lestate. »
« Et sinon quoi, demanda Bhaal en sortant de l’ombre. Tu nous massacres tous ? »
« Tu sais que j’en ai pas envie, soupira Lestate. »
« Pourtant, c’est ce que tu vas faire, railla Azazel. Comme un bon petit soldat, bien entraîné. »
« Alors que veux-tu faire, interrogea Lestate. M’associer à vous pour étendre un voile d’ombre sur la galaxie. Répandre la guerre et le mal pour un Empereur mort depuis longtemps. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yr86.skyblog.com/
yr86
Barman de la Taverne
Barman de la Taverne
avatar

Nombre de messages : 1642
Age : 31
Localisation : Saint Brieuc ( malheureusement )
Emploi : chef d'équipe
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques de Lestate livre 2 : la chute des héros   Mer 31 Mai - 20:06

Chap 48, part 3

« L’Empereur n’est pas mort, hurla Jackal en surgissant des ténèbres. Comme nous, notre maître a vaincu la mort. »
« L’Empereur est mort, Skywalker et sa sœur jumelle l’ont tué, définitivement, coupa Lestate d’une voix froide. »
« Ce n’est pas possible, s’emporta Jackal. L’Empereur ne peut pas mourir. »
« Pourtant nous mourrons tous un jour, railla Azazel. »
« Pourquoi le soutiens-tu toujours, maugréa Jackal. »
« Car il a raison, Jackal, coupa Azazel. L’Empereur est mort, il ne décide plus de notre avenir. »
« Ce n’est pas possible, s’emporta Jackal. L’Empereur nous a créer, il a le droit de décider de notre avenir !!! »
« Cela ne sert à rien, coupa Thor. Cette conversation est stérile, alors que faisons-nous. On se rend à Lestate ou non ? »
« La question est là, remarqua Azazel. Alors rendons nous à Lestate afin que ces chers amis nous poignarde dans le dos ou bien nous combattons pour recréer un Empire ? »
« Pourquoi recréer un Empire, questionna Bhaal. »
« Pour notre gloire éternelle, railla Azazel. Je pense Lestate que nous nous rendrons pas, alors que fait-on. »
« J’aurais peut-être une idée, dit yr86. Disparaissez et remettez-vous en stase. C’est le seul moyen d’éviter un carnage inutile. »
« Le petit protégé de Lestate n’a pas tort, dit Thor. »
« Ce n’est pas une solution, coupa Jackal. Nous devons reformer un Empire. Alors seulement notre maître pourra revenir. »
« Je vous suggère de vous presser, dit alors yr86. C’est la guerre au-dehors et des gens meurent. »
Alors que le clone dit cela, un destroyer clone explosa devant la verrrière du destroyer de commandement.
« Yr86 n’a pas tort, remarqua Lestate. Dépêchez-vous et vous ne perdrez pas la guerre. »
Azazel regarda d’un air désintéressé la représentation de la bataille et il se retourna vers Lestate.
« Nous venons de perdre notre dixième unité, commenta le commandant clone. Tes forces ont le tiers de hors combat. Alors je ne pense pas que nous perdons. »
« Il est temps d’en finir, gronda Jackal. Par les pouvoir que m’a conféré l’Empereur, je te déclare traître à l’Empire et te punis par la peine de mort. »
Alors que Jackal s’approchait de Lestate, quatre volontés se tendirent vers le même but. Les quatre commandants clones dégainèrent et tirèrent, transperçant Jackal de tirs d’une précision implacable.
« Tu as toujours visé la tête quand tu voulais tué, dit Thor à Lestate. »
« En effet acquiesça Lestate. Alors que faisons-nous, maintenant. »
« L’idée du major Yr86 n’est pas inintéressant, dit Azazel. Nous allons nous retirer et voir ce que nous réserve l’avenir. »
Alors que les trois autres commandants clones acquiesçaient, une escouades de soldats fit sauter la double porte de la passerelle et les Amazones surgirent, ce mettant immédiatement en position de combat.
« Azazel, Thor, Bhaal et Jackal, au nom de l’Empire Aramidien et Centauris, je vous arrête, ordonna Emera. »
« Quelle étrange situation, cilla Bhaal. Alors que nous nous apprêtions à partir, revoilà la petit amie de Lestate qui nous met des bâtons dans les roues. »
« Comment sais-tu cela, grogna Lestate. »
« Certaines choses sont secrètes, répondit Bhaal. »
« Je vous ai ordonné de vous rendre, hurla Emera. »
« Je te laisse régler ce différent conjugal, railla Azazel. »
« Emera, je t’ordonne de baisser tes armes, ordonna Lestate. »
« Et pourquoi, demanda la jeune femme d’un ton hargneux. Ce sont nos ennemis. »
« Ce sont tes ennemis, fillette, répliqua Lestate, pas les miens. Baisse tes armes et retourne sur le pont d’envol, on ne capture personne. »
« Ils attaquent ceux qui t’ont recueilli, dépassant le fait que tu es un clone, s’emporta Emera. »
« Alors je ne suis que ça pour toi, répondit Lestate d’un ton incrédule. Juste un clone avec qui tu as fais l’aumône en vivant avec lui. Si c’est tout ce que je vaux pour toi, alors je part avec eux. »
« Mais, mais, bégaya Emera. »
« Messieurs, on décroche, ordonna Lestate. »
« Bouge, et je vous abat tous, cria Emera. »
« Que fait-on, demanda Thor. Ensemble, on peut tous les tuer sans perdre d’éléments, mais je pense que tu n’as pas envie de tuer ta petite amie. »
« C’est toi qui décide Lestate, dit Azazel. Tu es de nouveau le patron. »
Lestate regarda les Amazones qui le fixait, attendant sa réaction. Il détailla chacun des membres de l’escadron de sa petite amie, mais il avait en bouche le goût de la trahison.
« On part, coupa Lestate. Mesdames, partez avant que nous soyons obliger de vous blesser. »
« Jamais, coupa Emera. Tu as donc décidé de nous trahir Lestate, mais moi, je ne faillirai pas à ma mission. »
« Si tu le prends ainsi, termina Lestate. »
Les commandants clones commencèrent à se bouger. Immédiatement, les membres de l’escadron Amazone se mirent à tirer. Lestate et Azazel tirèrent leurs sabres lasers et parèrent les tirs des Amazones.
« Arrêtez, ordonna Azazel. Vous ne pouvez pas gagner contre nous. »
Lestate analysa sa situation, et vit la seule solution possible. Immédiatement il envoya son plan à Yr86, qui visiblement n’approuvez pas.
Vous n’avez pas à vous sacrifiez, se morigéna le major clone.
Je le dois, je ne laisserai jamais ceux que j’aime s’entretuer.
Que la Force soit avec vous mon ami, conclus le major clone.
Alors qu’Emera et les Amazone se mettaient à couvert pour continuer à affronter les commandants clones, Lestate rengaina ces deux lames. Immédiatement, une tempête de Force envahit le vaisseau, surchargeant les générateurs de l’immense vaisseau et déclenchant les alarmes d’évacuations. Les hommes de l’escouade de yr86 disparurent alors en remontant les filins par lesquels ils étaient arrivés. D’un geste négligent, Lestate envoya voler les membres de l’escadron Amazone dans la capsule de secours de la passerelle. Alors que l’iris se refermait, Lestate regarda Emera.
N’oublies pas que je t’aime. Pour toujours.
Alors que la capsule partit, des explosions déchirèrent la coque du grand vaisseau.
« Au fond, tu le savais depuis le début, dit Azazel. »
« Il n’y à pas d’émotions il y a que la paix, commença Lestate. Il n’y pas de mort, il y a la Force. Puissiez-vous gagner votre dernière bataille mes frères, dit Lestate. »
Un grondement titanesque monta de l’intérieur du vaisseau. Lestate sentit une vague de chaleur et d’énergie arriver vers eux.
Que la Force soit avec nous, pria Lestate.

This is the end beautiful stranger
Yr86
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yr86.skyblog.com/
yr86
Barman de la Taverne
Barman de la Taverne
avatar

Nombre de messages : 1642
Age : 31
Localisation : Saint Brieuc ( malheureusement )
Emploi : chef d'équipe
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques de Lestate livre 2 : la chute des héros   Mer 31 Mai - 20:07

Epilogue cycle de la chute des héros

Ce qui ce passa par la suite, peu pourrait le dire précisément. Lorsque qu’Emera arrêta de crier, « L’Ombre » était en train de se désintégrer et la flotte clone commençait à ralentir son attaque.
« Saab à toute la flotte, feu à volonté, il faut en profiter, ordonna la commodore aramidienne dans les comlinks de toutes les troupes aramidiennes et centauris. »
Soutenue par l’attaque mené par les Marteleurs dans le cœur de la flotte ennemi, les flottes aramidiennes et centauris coalisés commencèrent à reprendre du terrain. Sans leurs commandants, les unités clones perdaient de leurs efficacité, tout les entraînements auxquels ils étaient soumis, sans leurs commandants les clones n’étaient que de simples bons soldats et non des guerriers redoutables comme les survivants aramidiens et centauris des dernières batailles. Il ne fallut que peu de temps pour que les centauris et les aramidiens reprennent le dessus, les clones ayant perdus leurs commandants et leurs vaisseaux capitaux, l’explosion de « L’Ombre » ayant détruit « Le Bravoure » et « L’Implacable » et endommageant gravement « Le Fierté ».
Au milieu de ces événements, personnes n’aperçus les destroyers de classe Vénator qui récupèrent le croiseur de Lestate pilotaient par des escouades clones.
« La mission c’est bien passé, yr86, demanda Jée-dai. »
« Bien, je ne sais pas, mais il semblerait que tout ce passe comme notre mystérieux informateur nous l’a dit, remarqua Jée-dai. Il est grand temps de nous mettre en route, nous avons des personnes à surveiller. »
Jée-dai regarda une dernière fois « L’Aramidia » qui alluma ces puissants moteurs subluminiques et s’éloigna de la bataille.

Dans une sombre forteresse, un noir Seigneur sortit de sa transe.
« Il semblerait jeune Lestate que tu ais décidé de défier le grand mystère de la mort. Espérons pour toi et pour moi que tu réussisses ton pari, j’ai vu de grandes choses pour nous deux. Oui, de grandes choses. »

Dans la Force, une tempête se déclencha, balayant le flux tranquille de violents remous. Quatre esprits s’éveillèrent.
Maintenant mon cher padawan, il va falloir que tu nous montres si le coté obscur est encore présent en toi.
Je n’échouerai pas pour mes enfants. On leurs as déjà pris une vie, je ne laisserais pas le destin se jouer encore d’eux.

Dans un croiseur, une ombre regarda les vaisseaux combattre puis se retirer. Il contempla les longues mèches blanches qui parcourait sa crinière autrefois entièrement noire avec ces nouveaux yeux, un aussi noire que l’espace et un autre d’un rouge profond. Il suivit les courbes de son visage qui s’était encore marqué, montrant que malgré tout les efforts de ses ennemis, il survivait.
« Alors ça fait sa de vaincre la mort, s’exclama l’ombre. »
Il fit alors jouer sa mains droit qui ne pouvait plus sortir du gant bionique qui la maintenait encore en état.
« Je suis l’ombre parmi les ombres, dit-il. J’ai vaincu tout mes ennemis de l’amour à la mort. Mon nom est … Lestate et par delà les ténèbres et la mort, je vaincrais ceux qui se mette en travers de mon chemin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yr86.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques de Lestate livre 2 : la chute des héros   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques de Lestate livre 2 : la chute des héros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» LES CHRONIQUES DES GARDELLA (Tome 1) CHASSEURS DE VAMPIRES de Colleen Gleason
» L'ATLAS D'EMERAUDE (Tome 2) LES CHRONIQUES DE FEU de John Stephens
» [Meloy, Colin] Les chroniques de Wildwood - Livre I
» Livre : la chute de Constantinople 1453
» Les Chroniques de Spiderwick • T1 Le Livre Magique • Tony Diterlizzi & Holly Black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manuscrits : l'Univers Fan-Fictions :: Films ou Séries :: Star Wars-
Sauter vers: