AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Mer 18 Oct - 22:13

Journal d'Antoum Trouvios

l'Alliance Rebelle





Préface :

Vous remarquerez tous qu'il n'existe plus beaucoup de pilotes ou de soldat actuellement en vie ayant combattu dans l'Alliance Rebelle. En comptant Wedge Antilles, les quelques membres des Rogues et Luke Skywalker il n'y en a plus des masses. Quelques uns d'entres eux on reçu au mieux des interviews ou ils ont légèrement raconter cette période. Moi, j'ai été plus qu'un de ces pilotes dans l'Alliance Rebelle, j'ai vu presque toute la galaxie, j'ai vécu des tonnes d'aventures et malheureusement j'ai perdu plein d'amis qui m'étaient très cher. J'ai tenu pendant des années un journal de bord lors des combats contre l'Empire, différentes organisations et même les terribles Yuuzhan Vong ou j'y ait décrit tout ce qui c'est passé présicement.
Car aujourd'hui a 83 Ans, et malgré tout ce que j'ai dépensé pour augmenter ma santé et mon système immunitaire, je commence a perdre la mémoire et a me sentir beaucoup plus fatigué qu'avant. J'ai alors décider de sortir ce journal de son tiroir, pour mieux le réécrire et ainsi vous comptez ma vie de ses 83 dernières années ... J'ai longtemps été jaloux de tous ces héros qui étaient sur le devant de la scène et qui prenais toute les récompenses alors que moi, j'ai loyalement combattu en n'en prenant plein la figure. Mais quand je me rend compte de ma vie, je m'en fou mais je préfère comme même partager cela.

Pour commencer je suis née sur Alderaan, dans la capitale Aldera. Mes parents furent Alan et Ysa Trouvios, ma famille dirigeait depuis des années l'astroport de la capitale et j'était directement l'héritier de l'affaire familiale. J'était assez riche et je pouvait me permettre de me payer une scolarité plus "efficace" et moins embêtante, j'en ait longtemps profiter dans l'astroport de la famille pour écouter les récits d'aventures des pilotes et parfois même de Contrebandiers ... ma passion pour le voyage spatial augmenta jusqu'a ce que j'aille faire un tour en cargo avec mon père. Ces moments inoubliables me poussèrent a étudier le pilotage très tôt après le Collège, mais je n'avais pas le temps alors j'ai continuer sur le chemin des études !!! Après mon diplôme, je commença de simples études sur les langues, j'appris alors le Coreillien, plusieurs variantes du Basic et du Coreillien et alors que je commençait a m'intéresser aux langues mortes comme le Mando'a j'eue prit connaissance du mouvement Rebelle. Après avoir organisé une manifestation avec mes amis, je rejoingni en secret l'Alliance Rebelle. Je fus envoyé sur un système pommé appelé Junsaan, que les Rebelles voulaient libérer. Je commença des entraînements pour devenir Commando, même si ce n'était pas ma spécialité !!! Je fut envoyé alors a la tête d'une escouade en mission ...


Dernière édition par le Jeu 19 Oct - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Jeu 19 Oct - 17:38

Le premier combat :

Système de Junsaan. Forêt près de Junsaan City.
1 an et 3 mois av. la Bataille de Yavin 4.
5 H 25.

Ma première mission fut d’aider a organiser une opération sur une planète nommé Junsaan qui était contrôler par l’Empire, les habitants voulaient se rebeller mais leur tentatives étaient en vain.
La Rébellion installa secrètement une petite base afin de préparer la « révolution de Junsaan », les volontaires pour la révolution eurent des pistolets blasters et quelques détonateurs Termal, les soldats Rebelles envoyés sur la planète étaient mieux équipés : il avaient un fusil blaster, un bon vieux pistolet DC-4, 5 détonateurs Termal et un kit de communication. J’étais sous les ordres du Général Que Kora et j’avais sous mes ordres une vingtaine de miliciens et un petit groupe de commandos Rebelle.
Pour cette mission je n’avais que le groupe commando car je devais détruire un émetteur Impérial hyper spatial discrètement. J’avais dans mon groupe le lieutenant Tomasp et Anderson et les caporaux Cyrus, Jack et Bob. Nous commençons dans la forêt, évitant les patrouilles Impériales et les TR-TT, nous commençons à apercevoir l’enceinte de l’émetteur qui devait mesurer 7 bons mètres :

- Major, que faisons-nous maintenant ? Me dit Tomasp.
- On ne peut pas défoncer la porte aux explosifs, les patrouilles nous repéreraient et les Impers feront sortir leurs walkers et ne se serait pas bon !! On pourrait escalader le mur mais ce serait risqué !!!
- Vous croyez que combattre l’Empire n’est pas risquer Major ? Glissa Cyrus.
- Hum … essayons comme même !! Cyrus, viens avec moi, on va voir ce qu’il y a dans cette enceinte.

Nous laissons passez un TR-TT, je partie escalader le mur suivi de Cyrus. L’émetteur était placé au milieu d’une enceinte carré avec 2 petites casernes près de l’unique porte gardé par des stormtroopers. 4 blasters e-web était sur les coins de l’enceinte sans garde, ou presque, c’était apparemment l’heure de la relève de la garde.

- Hum ... on pourrait chacun prendre un blaster e-web puis shooter les Impériaux du haut du mur. On aurait l’avantage !!!
- Mais il y a le TR-TT Major. Coupa Cyrus.
- En effet, ya un TR-TT qui patrouille autour de l’enceinte.
- J’ai une idée !!

Je descendis avec Cyrus et j’expliqua mon plan :

- Vous allez tous allez aux blasters et quand vous entendrez une explosion vous me shooterez ces Impers jusqu’au dernier. Pas de prisonnier !! Moi je serais en haut du mur et quand le TR-TT passera je lui balancerais une grenade dans le cockpit. Des questions ?

Ils firent non de la tête. Tout le monde partie aux blaster quand j’eue fini mon explication sauf moi qui attendait le TR-TT en haut de l’enceinte. Quand le TR-TT arriva je sauta sur le véhicule, je prépara un détonateur Termal avant de le balancé dans le cockpit. Je sautai du véhicule et 5 secondes plus tard le TR-TT explosa suivi d’un barouf de blaster.
La bataille ne dura pas longtemps et le Lieutenant Tomasp, un très bon pote, pus enfin placer la charge explosive sur l’émetteur !!! Avant l’explosion je fis la reconnaissance des lieux suivis d’un rapport à la base :

- Ici Commando 36, nous appelons la base pour un rapport de combat près de l’émetteur 2. Terminé.
- Ici la base, j’écoute votre rapport.
- Nous avons tué tout le gardes et le TR-TT qui patrouillait autour, nous allons activer la charge après le rapport terminé. Rien de spécial. Terminé.
- Très bon travail Commando 36 !!! Retourner a la base rapidement. La phase 2 de la révolution va bientôt commencer !!!
- Ok, nous arrivons. Terminé.

Je coupai ma radio avant que Tomasp n’arrive près de moi l’air inquiet :

- Chef, des scouts troopers sont arrivés en motojet, ils appellent les « gardes » et sont près à contacter leur base par radio !!!
- Ils ont sûrement entendu l’explosion et les coups de feux !!! Met l’armure d’un stormtrooper rapidement !!! Les autres mettez-vous au dessus de la porte et visés-les a mon signal !!!

Une fois ces costumes ridicules mit, nous ouvrons la porte aux scouts troopers inquiet. Je dis au premier qui devait être le chef :

- Ah !! Salut. Nous avons eue un problème avec la porte ...
- Nous avons entendu des explosions et des coups de feux dans votre secteur. Que c’est t’il passé ?
- Eh bien c’est juste des rebelles qui nous ont attaqué ... coupa Tomasp.
- Des Rebelles !!!
- Non mais on les a tous tuer !!! Rétorquai-je rapidement.

Un scout trooper arriva en trombe près du groupe, il leur dit :

- Chef, j’ai retrouvé une épave de TR-TT !!
- Vous l’avez perdu ? D’abords les Rebelles ne sont pas sur cette planète et en plus nous ne voyons pas les autres gardes derrière vous !! Que se passe t’il ?
- Euh .... C’est .... Haut les mains !!!

Le reste de mon groupe pointa leur blaster sur les patrouilleurs en même tant que Tomasp et moi, les gardes n’avaient même pas sortie les leurs. En retirant mon casque je leur dit :

- Maintenant il y a des Rebelles sur la planète !!! Tuez-les !! Pas de prisonnier inutile, et cachez leur corps après !!

L‘action était certes un peu sadique mais il le fallait. Peu après, je recevais un appel du QG de la base :

- Commando 36 !! Répondez, nous voyons toujours l’émetteur 2 sur nos écrans. Que ce passe t’il ? Répondez.
- Ici Commando 36, tout va bien, nous avons été retarder par des patrouilleurs mais nous avons régler le problème sans trop d’ennuie et ... (je regarda les 3 motojets Impériales) ... nous avons 3 motojet réquisitionner pour l’Alliance Rebelle !!
- Très bien Commando 36. Revenez vite à la Base, la Révolution va commencer !!!
- Compris, nous arrivons.

Je montai sur une motojet avec Tomasp et les autres firent de même, notre groupe parti alors vers la base Rebelle de Junsaan. En route je dis à Tomasp :

- Va s’y, fait péter cette émetteur !!!

Tomasp pressa sur son détonateur et une énorme explosion s’éleva dans la forêt suivie de nos rires !!! Cette première mission était superbe pour nous et la Rébellion !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Jeu 19 Oct - 17:40

Révolution a Junsaan :

Système de Junsaan. Base Rebelle n°1.
1 an et 3 mois av. la Bataille de Yavin 4.
12 H 29.

J’étais rentré de ma première mission il y a 7 heures, c’était mon premier combat et bientôt ce sera le deuxième.
Je venais de finir de manger quand Tomasp arrive vers moi tout excité :

- Vien voir Antoum !!! Il y a de beau truc dans le hangar 3 !!
- Mais ce n’est pas le hangar où l’on foutait tout le bordel de la base ?
- Non, plus maintenant !! Cela ne s’appelle plus du bordel !!!
- Tu m’inquiètes la.

Je le suivi a travers les couloir sombre de la base, la plus part de la base est enterrer et il n’y a que les hangar et les postes d’observations en surface. Nous étions près du Hangar et Tomasp allait bientôt ouvrir la porte :

- Tu es près
- Ben ... bien sur.
- Alors le voila !!!

Sur le sol reposait une vingtaine de Z-95 et de Y-Wings attendant gentiment leur heure de gloire dans les cieux ou dans l’espace !!

- Alors la c’est super !!! Comment sons t’il arriver la ??
- De gentils contrebandier sont arriver ici et ont amener par je ne sait quelle stratégie ces beau oiseaux en pièces détacher !!! Les Y-Wings et quelques Z-95 vont servir dans la Bataille !!! Tient au fait, c’est l’heure de ton briefing dans 5 minutes.

Quelques minutes plus tard le Général Que Kora vint nous présenter le plan de la Bataille qui va suivre cette Réunion, parmi la salle, se trouvait que des Major ou des Colonels qui avaient sous leurs ordres une petite armée.
Le Général commença sons discours :

- Cher Rebelles !!! Bonjour, nous allons dans une trentaine de minutes lancer l’attaque contre la citadelle Impériale de Junsacity, la capitale. Après cette réunion vous allez tous rentrez dans vos logements civils a la capitale et vous ferez réunir les partisans devant vos quartiers en attendant l’heure H, cela sera représenter par une explosion. Une fois que vous aurez entendu l’explosion, mettez vos uniformes et commencer la bataille. Concentrez-vous sur les casernes, tourelles et les postes antiaériens afin d’éviter les enmerdes pour les Z-95 et les Y-Wings, Une fois la ville sécuriser, nous lancerons les Aérochars vers la citadelle, normalement les défenses Impériales ne seront pas très puissantes. Les Y-Wings et les Z-5 vous nettoieront le ciel et vous aiderons à détruire les défenses de la citadelle. Rappelez-vous qu’un périmètre vide, creusé et miné a été placé autour de la citadelle avec un rayon de 100m de long. Une fois la citadelle détruite, nous aurons déstabilisé l’armée Impériale et nous pourrons utiliser cet avantage pour capturer la planète au nom de la Rébellion !!! Des questions ?

Un Colonel leva la main :

- Mon Général, la citadelle est réputée sur toute la planète pour être très bien défendu, une dizaine d’Aérochars ne pourront pas détruire ses défenses !!!
- Mais nous avons nos vaisseaux.
- Il y aura beaucoup plus de Chasseurs TIE que de Y-Wings ou de Z-95. Se sera du suicide !!!
- Hum ... nous pouvons utiliser les tourelles antiaériennes pour nous.
- Mais il y a trop de TIE !!!
- Mais ils ne vont pas tous sortir, nous aurons l’effet de surprise.
- C’est du suicide, l’effet ne sera pas assez rapide.
- Colonel !!

Le Colonel sortie de son délire et se senti seul tout d’un coup, tout le monde le regardait dans la salle. Il se rassit en silence et le Général Que Kora poursuivi :

- Evidement, la victoire n’est pas avec nous du premier coup !!! Cette mission joue sur l’avenir de cette planète et se serait dommage de laisser les Impériaux la maltraiter comme beaucoup d’autre. Le Briefing est terminé. Réglez vos montres, il est 12 h 38 dans 3, 2, 1 ... maintenant. Bonne chance a vous !!!

Je sortie de la salle et je marcha vers Tomasp qui m’attendais :

- Rassemble l’équipe chez moi, dans 30 minutes on commence !!
- Ok, et les miliciens ?
- Je leur aie donné rendez-vous devant chez moi et de rester le plus naturel possible !!! Une fois le coup d’envoie donner, ont massacre tout les stormtroopers du coin et ont passent a la distribution d’armes !!!
- Très bien, a tout a l’heure !!

Je quittai la base par la porte principale, je traversai la forêt et je rentrai dans la ville le plus discrètement possible, une fois chez moi je sortie les armes pour les miliciens et je prépara mon équipement, je regardait ma montre : 13 h 07, ce sera bientôt le coup d’envoie !!! Nous avons tous été envoyer sur Junsaan par les navettes des astroport, presque la moitié des Rebelles de Junsaan étaient venus comme de simples réfugiés, l’Empire ne contrôlait pas assez les identités lors du passage en douane …
Je regardais les passant en reconnaissant quelques fois des volontaires auxquels j’ai donné rendez-vous. Puis d’un coup, Boum !!! Une tourelle Impériale explosas en mille morceaux !!! Tomasp, Cyrus, Jack et les autres sortirent des maisons avoisinantes et se mirent a balayez les rues des soldats Impériaux pendant que les volontaires ce précipitèrent ver ma maison : je leur donnai a chacun un fusil blaster E-11 de stormtrooper et 2 détonateur Thermal. Je leur dis aussi :

- Prendre ces armes c’est respecter la Rébellion et accepter ses ordres, je suis la pour vous guider vers la liberté !! Mais ça viendra pas tout seul comme vous pouvez l’imaginez …

Personne ne me répondait et personne n’était contre mes paroles. Sauf Cyrus qui était a coté de moi :

- Di donc, « vers la liberté » ... ne faut pas exagérer aussi !! Après ils seront sous les ordres d’officiers Rebelles.
- C’est pas moi qu’a fais ce discours mais c’est le Général qui m’a dit de le faire ...

J’oubliai Cyrus un cour instant et une fois la distribution terminé, je regroupa tout le monde pour lancer l’assaut. Nous avançons a couvert dans les rues en tuant tout les soldat ennemies, détruisant les quelques tourelles aux explosifs et en ramassant d’autres volontaires qui prenait les armes des stormtroopers. A un moment un régiment Impérial ce pointa, la bataille duras longtemps et je pensait que personne n’allait gagner jusqu'à ce qu’un TR-TT arriva. Des commerçant avait vider le mobilier de leurs boutiques pour créer des barricades afin d’avoir un avantage sur les stormtroopers, mais le TR-TT détruisit la belle barricade qu’ils avait mis longtemps a faire. J’observais la scène : Nous avons dépassé depuis longtemps les quartiers a maison et nous sommes maintenant dans les quartiers commerciaux ou il n’y a que des immeubles, les bâtiments avaient 5 étages. J’eue l’idée d’aller au 2e étage pour sauter sur le TR-TT et lui balancer une grenade comme j’avais fait ce matin. Une fois au 2e j’évaluas rapidement le risque et finalement je sauta sur le cockpit du véhicule Impériale.
Cette fois ci je pensais que c’était mieux de le capturer. J’ouvris le cockpit et je gueula aux deux pilotes :

- Main en l’air !!! Jetez vos armes !!!

Les pilotes, surpris, s’exécutèrent sur-le-champ avant que je les assomme. Je retourna le TR-TT pour tirer sur le régiment en perdition. Après je fis signe à Tomasp qui s’approcha de mon véhicule :

- Eh !! Tomasp, viens avec moi dans le TR-TT et dit à Cyrus de me suivre, je veux qu’ils longent les murs et qu’ils nous laissent faire le boulot.
- D’ac Chef !!

Il s’assit à coté de moi sur le siège du copilote. Assommé, les anciens propriétaires étaient bâillonnés et attachés derrière nous. J’écoutait alors les communications Impériales : ils avaient perdu presque tout leurs TR-TT et leur tourelles, il restait juste la citadelle.
J’activai alors ma radio que j’avais accrochée dans mon dos :

- Ici Antoum a la Base, j’ai capturé un TR-TT et je me dirige vers la citadelle avec mon groupe.
- Ici la Base, utiliser le Canal n°154, plusieurs groupes ont capturés des TR-TT et nous avons improvisé un canal pour ça.
- Très bien.

Je mis alors le Canal n°154 et j’entendais la Base qui disait :

- A toutes les unités, dirigés-vous vers la citadelle mais n’approcher pas trop d’elle. Un nouveau TR-TT a été capturer par le Major Antoum, son matricule et TR n°6, donner votre position n°6.
- Ici n°6, je suis au nord-est de la citadelle, la rue ou je suis donne sur la porte n°2, je crois que je vois la tour de contrôle.

Effectivement, je voyais la tour de contrôle de la citadelle, les miliciens dirigés par Cyrus étaient cachés par les stores des boutiques et des maisons mais notre véhicule est visible. Nos amis Impériaux étaient en train de se réveiller quand j’entendis sur la fréquence 154 :

- Ici TR 4, je lance une attaque contre la porte n°4 avec TR 5 et avec les Aérochars 1,3 et 4.
- Ici la Base, très bien TR 4, vous pouvez attaquer mais essayer de ruser avec vos TR-TT.

Quelques minutes plus tard TR 4 rappela en criant :

- Ici TR 4, les systèmes de défenses sont trop puissants, Les Aérochars 1 et 3 sont détruits ainsi que TR 5 !!! Ils tirent à une cadence très rapide et ils sont protégés par un bouclier.

Cela voulait dire que aucune attaque n’était possible par le sol. Je vis des Y-Wings passés en trombe mais malheureusement ils revinrent quelques secondes plus tard en feux.

- Ici la Base a toutes les unités, rester en position ou patrouiller dans la ville afin de détruire les postes Impériaux restants. N’attaquer pas la citadelle !!!

Dommage, c’était pas l’envie qui me manque mais j’eue une idée : Infiltré la citadelle avec le TR-TT et les uniformes des pilotes, détruire le générateur d’énergie principale puis massacrer le plus d’ennemie possible !!! Je dis a Tomasp mon plan et il l’approuva de suite, je me retourna et je dis a un pilote a moitié endormie :

- Quel est votre matricule ?
- Qu... qu’est ce ça peut vous faire ...
- Dis moi ton matricule !!
- Moi ... c’est MOQ 1514 ... et l’autre c’est MOQ 1358.
- Très bien, et le TR-TT ?
- C’est ... TR-MK 4581 ...
- Merci !!!

Finalement, un pilote Impériale assommé n’est pas très intelligent. Il n’avait même pas penser a ce qu’on aurait pu faire … Je donnas volontiers un coup de crosse de blaster a lui et a son ami dans la tronche avant de les déshabillés pour prendre leurs vêtements. Après, je mis le canal 54, la communication Impériale.

- Ici MOQ 1514, j’ai chasser les Rebelles de mon TR-TT, le TR-MK 4581 … et MOQ 1358 est avec moi.

Une dizaine de secondes suivirent mon appel, si ça se trouve, c’est Tomasp qui est sensé être le pilote ? Etait-ce le bon canal ? La, j’avais trop jouer avec le feu. Mais qui ne tente rien n’a rien. Puis au bout de ces 10 secondes on me répondit :

- Ici la Citadelle, bien jouer !!! Si vous avez trop de dégâts revenez à la base, nous vous réparerons très rapidement.
- Ici MOQ 1514, le système de réparation auto, les canons blasters latéraux et le lance-missile sont morts, je rentre réparer tout ça.
- Très bien, on prépare une équipe pour vous.

J’avança le véhicule vers la Citadelle jusqu'à la Grande porte ou TR 4 avait lancé une attaque, les épaves brûlantes des Aérochars T-2B ne m’encouragèrent pas beaucoup mais si nous voulons détruire les Impers, il le fallait !!! Après une analyse courte de la pars de la Citadelle sur le TR-TT, on m’autorisa a avancer et on m’ouvris même la porte !!! Je dirigea le TR-TT dans la sombre Citadelle en me guidant des panneaux, une fois que j’ai trouver le Hangar le plus proche du générateur Principale, je me dirigea vers lui et je sortie du TR-TT avec Tomasp. Ont avaient toujours nos DC-4, nos détonateurs Termals et nos explosifs mais nous avions des uniformes gris de pilotes Impériales. Les couloirs de la Citadelle étaient sombres et étroits et ils nous arrivaient de passer à coté d’une patrouille ennemie qui nous saluait certaines fois !!! Je trouvai alors la salle du Générateur en même temps que l’alarme qui disait :

- ALERTE !!! Des espions Rebelles ont infiltrés la base !!! ALERTE !!! Ils ont les uniformes des MOQ 1514 et MOQ 1358. ALERTE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Jeu 19 Oct - 17:41

(note personnel : quel flaterie : le dernier message a dépassé la limite^^!! allez la suite...)


Quel idiot je faisais !!! J’ai laissez les pilotes en caleçon dans le TR-TT !!!
Je me pressa d’ouvrir la porte et je découvris le Générateur d’énergie principale : c’était un long cylindre de plus dizaines de mètres de haut situé au milieu d’une salle qui épousait ses formes, l’endroit était jonché de câbles et de commandes, a ses pieds gisait quelques consoles ans doute pour s’informer se son état. Je sortie mon blasters et je tourna vers la plus proche console du Générateur pour s’informer des meilleurs emplacements pour les explosifs. Tomasp plaça les explosifs juste a tant : des stormtroopers arrivèrent.

- Que faites-vous la ??
- Ont vérifiaient la puissance du Générateur ...
- Attendez, vous êtes MOQ 1514 !!!! Au nom de …

Blang !!! Je lui donna un coup de crosse sur le casque avant de tuer tirer sur l’autre, le dernier fut le cobaye de Tomasp qui s’entraînait souvent a la boxe Corellienne. Il n’était pas question de se laisser faire, ils étaient seulement 3 et nous ... 2 !!! Mais ils étaient au fait 4, car un soldat caché réussi a s’échappé en geullant :

- LES REBELLES SONT AU GENERATEUR PRINCIPALE !!!

Avec un geulard comme ça, on n’était pas très discret et d’autres stormtroopers arrivèrent pour le prouver. On était Tomasp et moi, derrière une table où reposaient des outils à l’origine, a tiré sur les soldats qui arrivaient par groupe de 5. Ils venaient trop rapidement et ils étaient trop nombreux, je me dis qu’après tout, si on se rend cela ne va rien changer de notre situation de départ ... sauf qu’on a tué une vingtaine de soldats ennemie en plus !!! Je me leva en même temps que Tomasp avant que les renforts ne se radinent, quand ils nous ont eue, ils prirent nos armes et leur chef nous conduisit à la tour d’observation et de commandement. J’en profita pour essayer de trouver la sortie la plus proche et je ne trouva rien d’autre que le hangar qui devait contenir des TIE. Une fois arriver a l’ascenseur sui donnait sur la tour, le garde ne fut pas très discret pour le code car je pouvais le voir facilement : c’était le 2545.
Le turbo ascenseur failli me faire gerber et le centre de commandement aussi, l’architecte n’avait pas de goût !!! Le Commandant Impériale se tenait debout et il regardait le champ de bataille, je le voyais de dos. J’avais entendu que c’était le Moff Heur qui contrôlait la planète au nom de l’Empire, c’était sûrement lui.
Le stormtrooper lui dit :

- Monsieur, les Espion Rebelles sont la.

Il se retourna et son visage re-failli me faire gerber. Il était apparemment très vieux et malgré ses rides, ses boutons, et ses cheveux blancs, il avait l’air d’avoir une grande vitalité !!!

- Très bien Sergent, laissez-nous a présent.
- Oui Chef.

Les soldats partirent de la tour. Ils devaient sûrement allez gerber. Imaginez l’Empereur après être passé dans la lave et après une opération du nez raté.
Le Moff se tourna vers nous :

- Très bien, commençons par le commencement, que fessez-vous ici ?
- Ont visitaient le coin, d’après l’agence de tourisme y’a beaucoup de trucs ici ...
- Ah !! Ah !! Très drôle, et qui êtes vous ?
- Nous somme des soldats Rebelles et nous allons libérer la planète de vos salles sbires !!!
- C’est aussi très drôle ça, et vous comptez faire comment pour la capturer ? Vous savez qu’une citadelle Impériale n’est pas protéger par une clé comme un Speeder !!! Comment allez-vous faire ?
- On va utiliser notre arme secrète : l’intelligence …

Un garde arriva et coupa la conversation :

- Chef, j’ai trouvé ce Rebelle près de la base, il voulait s’y infiltrer en passant par les égouts. Il dit qu’il s’appelle Cyrus.
- Très bien, amenez le moi. Je ne savais pas que votre copine était venu avec vous.
- Je ne suis pas leur copine !!! Rétorqua Cyrus violemment.
- C’est moi qui commande ici, rappelez-le vous !!

Nous étions dans l’ombre et Cyrus ne nous avait pas vus. Il avait l’air très déçu. Le Moff continuait désespérément

- Non, nous savons très bien envahir les planètes Rebelles, écraser toute résistance et faire régner l’ordre sur nos mondes !!! Vous croyez que l’Empire est née sans savoir se battre contre de petites vermines de votre genre ???
- A bon ? Ça va se voit pas trop !!!
- SILENCE !!! …. Petit microbe. Je t’écraserais en dernier !!! Le meilleur pour la fin … soldats !!! Allez les foutres dans une cellule et qu’ils y restent sans nourriture et sans eau.
- Bien Monsieur dit un soldat derrière Cyrus.

Il nous conduisit tout seul vers l’ascenseur, j’avais bien observé les lieux et a part un code pour l’ascenseur, il y avait juste un garde et le Moff qui était armé pour la sécurité. Il y avait aussi des caméras mais elles seront vite détruites !!! Quand nous arrivons près de l’ascenseur, je vis a coté de moi une petite étagère qui contenait des petits packs Blasters et .... Un fusil E-11 !!! Je fis signe à Tomasp et à Cyrus que j’allais faire un carton. Ils donnèrent un grand coup de boule dans le garde avant de se tirez derrière l’angle du mur, je pris le E-11, je tira sur les caméras de surveillance et je visa le Moff en lui disant :

- Maintenant on contrôle la situation ici !!! Que tout le monde se lève et que le Moff jette son arme !!! Si je vois un abruti qui essaye de sonner l’alarme ou de me tuer : je récompense son courage par un coup de blaster dans la tronche !!!

Le Moff et les officiers qui s’occupait des communications et d’un tas d’autres choses s’exécutèrent, j’en tua deux qui essayait de se rapprocher des commandes de l’alarme. Le Moff me balança son arme et je la donna à Tomasp qui gardait la porte et les prisonniers. Je fis aussi péter le générateur avec la commande des explosifs, en surveillant le niveau du d’énergie de la citadelle, je constata que le bouclier était désactiver mais que les systèmes principaux comme la défense automatique marchait encore, il y avait un autre générateur qui alimentait la base en énergie mais pas la peine de le détruire : j’avais dans la tour de contrôle tout se qui fallait pour détruire une base sans se fouler la cheville !!!
Je contacta d’abor la Base Rebelle de Junsaan pour leur expliquer la situation :

- Ici Antoum !! Je répète, ici Antoum !!! Je suis dans la tour de contrôle ennemie avec le Moff a coté de moi, je vais désactiver les défenses automatiques et a commencé par les défenses anti-aériennes, prévenez-moi quand vous serez près à attaquer la Citadelle.
- Ici la Base, bravo !!! Désactiver toutes les défenses immédiatement, on a déjà des Aérochars et des TR-TT autour de la Citadelle près a attaqué !!!! Encore Bravo !!!

Le Moff se leva et nous dit :

- Pauvres Rebelles, vous êtes déjà morts. L’Empire va se rendre compte de ça et va égorger votre planète, nous rejoindre serait encore la seule solution qui pourrait éviter votre mort ...
- Toi ta gueule !!! Coupai-je d’un coup sec. Si c’est comme stormtrooper que tu nous veux, on crèvera dans l’heure qui suit !!!

Cyrus et Tomasp surveillait les prisonniers et malheureusement l’ascenseur s’ouvrit et un groupe de stormtrooper s’offrit a nous, le Moff se tira en premier et les officiers le suivirent. Le Moff prit un blaster de stormtrooper et il embarqua Cyrus qui était près de lui, nous laissant les stormtroopers.
Il nous avait crié :

- Suivez-moi et votre pote crève !!!

Tomasp s’était caché dans l’angle d’un mur dès que l’ascenseur arriva, il tua presque tout les officiers et un stormtrooper, je m’occupa des derniers soldats ennemis. J’attendis que le Moff en avait fini avec l’ascenseur mais se petit enc..... l’avait bloquer !!! Pendant que j’exprimais ma rage de le voir partir, la base m’appela à la radio de la tour :

- Antoum, ici la Base, nous avons déjà commencé l’attaque et nos unités sont maintenant dans la citadelle, bravo a vous Antoum !!! On va pouvoir rendre les gens heureux en exécutant le Moff Heur !!
- Euh ... Ici Antoum, le Moff est partie avec Cyrus et ils sont toujours dans la Citadelle, je vais consulter les scanners, et ... Attendez !!!

Je regardas dehors et je vit passer en vitesse maximum une navette Lamba Impériale et 5 Chasseur TIE.

- Ici Antoum, ils sont partis dans une navette Lamba, je les voit plus mais je crois qu’ils se dirigent vers le Nord - Est.
- Tant pis, on le capturera une autre fois !!!

Se soir, tout le monde fis tous la fête avec tout le monde, j’ais appris deux choses ce jour : 1, il faut se méfier des Moffs, ce sont de vrais saletés et 2, l’alcool est très mauvais sur Junsaan !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Ven 20 Oct - 18:43

Le Hangar 36 :

Système de Junsaan. Base Rebelle n°3.
1 an et 1 mois av. la Bataille de Yavin 4.
11 H 37.

Depuis la Bataille de Junsaan City, il s’est écoulé environ 2 mois. Pendant tout ce temps j’ai changer et Tomasp aussi. La disparition de Cyrus était inquiétante au début pour l’Alliance car il en savait beaucoup sur notre Base et notre organisation qui était inconnu des Impériaux. J‘ai été promu Commandant et Tomasp Colonel, j’avais le Commandement de la Base n°3 et Tomasp était mon second, le Général Que Kora avait changer aussi, il était plus dur, plus sévère et il était de mauvaise humeur quasi tout le temps !!!
Les Impériaux avait perdu beaucoup d’homme et ils étaient retranchés sur le pôle sud de la planète, Junsaan était désertique et ses pôles l’étaient aussi. Ma Base était la plu proche du Pôle et je préparait une attaque contre une Base Impériale ou serait peu être caché le Moff Heur. Cette Base était au fait une énorme usine de chasseur TIE qui nous embattait beaucoup, cette usine avait un énorme et unique hangar implanté dans la montagne ou sortait les TIE en direction des autres bases Impériales. Le Général Que Kora et moi-même avons prévu une grosse attaque sur le Pôle Sud, j’avais l’ordre de détruire cette usine et de capturer le Moff Heur si possible.
Pour cette assaut j’ai fait un plan de bataille aérienne et terrestre efficace qui devrait détruire l’usine rapidement : 10 Y-Wings fraîchement construits et 20 Z-95 vont attaquer les tourelles et le Générateur de l’usine tout en faisant une couverture aérienne, pendant ce temps, un transport moyen Gallofree larguera plein de soldats Rebelles bien équipés ainsi que quelques modules antiaérien. Ils devront infiltrer l’usine, placer des explosifs dans les lieux important et surtout : Trouver le Moff Heur et me l’amener.
Les préparatifs étaient en cours, nous attaquerons vers 12 H pendant que les Impers mangeront, l’effet de surprise seras aussi soigner : les radars seront saboter a l’avance par des Z-95 qui devront voler en rase motte et détruire les radar aux torpilles a protons rapidement, mes meilleurs pilotes ont été choisi pour ça. Pendant tout ce temps je serais dans le Transport à surveiller et à diriger la bataille a partir d’un projecteur holographique.
Les chasseurs venaient de décoller pendant que le transport décollait lentement, je dis alors à Tomasp qui était près de moi :

- Dit au groupe1 et 2 d’attaquer les radars et aux 3,4 et 5 de rester en rase motte jusqu'à nouvel ordre. Les groupes 6 et 7 peuvent décoller.
- Bien Commandant !!
- Appelle moi par mon nom, j’aime pas quand tu m’appelle « Commandant ».
- D’accord ... Commandant !!

Il partie vers les postes radio ou des recrue était planté devant. Afin de diriger les troupes. Je regardais sur le projecteur holographique les deux formations de Z-95 s’avancer vers le deux radars Impériaux. Les radars étaient loin de la base. Les grosses formations de chasseurs que j’avais préparé étaient loin devant le transport, le transport et les groupes 3, 4, 5,6 et 7 volaient très lentement vers la base pendant que les groupes 1 et 2 volaient vitesse max.
Un officier s’approcha de moi :

- Mon Commandant, le Général Que Kora veut vous contacter par voie holographique.
- Très bien, branchez la communication.

Je me plaçai devant le petit émetteur holographique, le Général Que Kora apparu :

- Antoum, mes chasseurs sont prêt !!!
- Très bien général, les miens le sont aussi.
- Je vais attaquer les bases aériennes des TIE afin de faire une diversion, je commence a saboter les radars, et vous en êtes ou ??
- Les Z-95 sont en train de s’en occuper, dit-je en jetant un coup d’œil au champ de bataille. Attendez, je connecte nos deux champs de bataille comme ça se sera mieux !! Qu’en dite-vous ??
- Je suis d’accord avec vous !!! J’allais le proposer.

Je regarda un soldat devant un écran et il comprit tout de suite, je reçu quelques minutes plus tard le champ de bataille de Que Kora. Des Y-Wings volaient partout en détruisant un max de TIE. Les radars avaient déjà été détruits. Je changea de bataille et je vis que les radars avaient aussi été détruits de mon coté. Je dis à Tomasp qui était revenu :

- Tout les groupes sur la base, commencé le plan 2. Et dit au capitaine du vaisseau de mettre la puissance max !!
- D’ac !! J’y vais.

Tous les chasseurs se précipitèrent sur la base ennemie en détruisant toutes les tourelles et les TIE dont le plus part sont partis vers l’armée de Que Kora. Le transport aussi fonçait mais avec toute la cargaison qu’il y avait dedans, la vitesse n’était guère impressionnante. On ne voit pas mon vaisseau sur le champ de bataille car il était encore trop loin, par contre on voyait très bien les chasseurs TIE et les Y-Wings. Au bout de deux de minutes je vis mon transport apparaître sur le champ de bataille. Je jeta un coup d’oeil sur la bataille de Que Kora, il avait beaucoup moins de défenses que moi et les TIE qui avait été envoyer vers lui n’était pas la. J’interrogea une recrue perchée sur son écran radar :

- Les TIE envoyer vers le Général ne devrait pas être la bas ?
- Oui. Ils devraient être la depuis longtemps d’après nos calculs, a moins que ...
- ... les TIE nous ont été renvoyé !!! Tomasp !!! Prépare les troupes terrestres et met les modules antiaériens en priorité !!!
- J’y cours !!!
- Ils devraient arriver dans combien de temps d’après vous ???
- Je ne sais pas Commandant, ils ne sont pas sur mes écrans.

Mes chasseurs avaient presque fini le travail !!! Mais le nombre de chasseurs que j’avais m’était inconnu, comment savoir si je peux résister à l’attaque des TIE ?
J’interrogeai encore la recrue :

- Il nous reste combien de vaisseaux ??
- 3 Y-Wings et 14 Z-95, il n’y a plus de TIE sur me écrans pour l’instant et plus aucune tourelle ennemie aussi !!
- Très bien. Tomasp ya encore quelque chose !!!

Le pauvre Tomasp s’arrêta de courir et il se retourna :

- Oui Commandant ?
- Passa voir le capitaine et dit lui d’atterrir, et dépêche toi !!
- Tu peux pas engager un nouveaux second s’il te plait ? J’y cours.
- Et attend !!
- Quoi encore ???
- Si tu te dépêches tu prendras le commandement de la bataille à ma place quand je serais sur le champ de bataille. Tu ne feras rien d’important sans ma permission. Ok ??
- D’accord !!! J’y cours a fond la caisse !!!

Pendant que le transport atterri, je me préparai pour la bataille à venir, je pris mon bon vieux DC-4 et des détonateurs Thermal ainsi qu’un petit générateur de bouclier personnel !!!
Je descendis dans la soute qui était en train de s‘ouvrir, les modules antiaériens préparait leur torpilles a protons, c’était un peu lourd pour des chasseurs TIE sans bouclier !!! Une fois dehors les soldats foncèrent dans l’usine sauf quelques uns qui avaient des lances missiles, des missiles simple, voila ce qui était ni trop doux et ni trop dur pour des TIE !!! Je brancha mon comlink relié à Tomasp et je lui dis :

- Par où les TIE arrivent ??
- Ils arrivent a fond la caisse par le sud, derrière le transport.
- Dit a tout les chasseurs d’allé au sud et de défendre le Gallofree, si on le pers, tout en foutu !!! (Je me retournai vers les modules antiaériens) Tournez-vous vers le sud !!! Vers le transport, vite !!!

Les modules lancèrent leurs torpilles au bon moment zigouillant les 3 quarts des TIE. Les Y-Wings firent le reste du boulot, les Z-95 avaient tous été détruit malheureusement. Je me dirigea vers un groupe de soldats Rebelles. Je reconnu l’insigne de lieutenant sur celui qui devait être le chef, il écoutait les rapport de combats dans son comlink :

- Suivez-moi lieutenant, on va bousiller ces Impers une bonne fois pour toute !!!
- Oui, Commandant !! J’amène mon groupe ??
- Oui, bien sur. Des nouvelles de l’usine ??
- On a pénétré un maximum dans l’usine, il reste quelques charges à poser chez le Moff !!! Mais ont est bloqué dans les couloirs menant vers la demeure du Moff, ils sont protéger par des blasters e-web bien défendu eux aussi.
- Ont-ils pensé à utiliser des détonateurs Thermal ?
- Oui mais sans succès.
- Bon, suivez moi. On va allez voir monsieur Heur !!!

En traversant les couloirs de l’usine je vis des cadavres de stormtroopers et de soldats Rebelles, certain encore en vie se faisait soignez par des médecins ou encore des droïdes 2-1B, en marchant je demanda au Lieutenant :

- A ton eu beaucoup de perte dans l’usine ??
- Non, pas beaucoup, par contre ils en ont eue beaucoup !! Dit-il en montrant un stormtrooper coucher par terre.

Le Lieutenant s’arrêta et il activa sa radio, il mit les haut-parleurs pour que je puisse écouter, à un moment avant que nous arrivions vers la porte menant vers la résidence du Moff, une transmission nous coupa la route :

- Ici Groupe 24, nous sommes dans un hangar de TR-TT et de Speeders, un groupe de stormtroopers nous attaques !!!
- Quel est votre position plus exactement. Répondit le lieutenant.
- Nous sommes dans ... attendez ... dans un hangar ... le hangar 36 !!!
- Je croyais qu’il y avait un seul hangar lieutenant …
- En fait on en a trouvé d’autres mais ceux-ci contenaient des TR-TT ou des navettes Lamba. Ils sont petits mais par contre on ne sait pas combien il y en a.
- Dépêchez-vous !!! Ils font un massacre !!! Il y a un vieux avec eux, il a l’air de vouloir se tirer de la !!!
- Un vieux ?? Il y a un vieux ? Ne le laisser pas s’enfuir !!!
- Oui chef … mais dépêchez-vous !!!
- C’est le Moff !!! Dit-je en coupant le comlink du Lieutenant. Où est le hangar 36 ?
- Euh ... (il sortie un databloc frappé du signe Impériale) Il est la bas !! Suivez-moi !!!

Je couru avec le groupe vers le hangar 36, je vis alors les Rebelles derrière une table renversé, les stormtroopers était retranchés comme nous. Je voyait le Moff et avec lui une jeune recrue, après quelques minutes d’observation, je le reconnu : C’était Cyrus !!! Il avait un uniforme Impériale et il tirait avec précision sur les Rebelles, pas de doute : il avait déserté l’Alliance.
La bataille fut rapide, il ne resta plus que moi, le lieutenant qui était blessé, le Moff Heur et Cyrus.
Le Moff embarqua dans un Speeder et il appela Cyrus pour venir avec lui, je pus parler a Cyrus pendant qu’il fonçait vers le Land-Speeder :

- Cyrus !!! A tu oublier l’Alliance et ta promesse ??? Viens avec nous. Tu fais une bêtise la !!!

Il s’arrêta et se retourna en me regardant l’air en colère :

- Tu m’as oublié et tu n’es pas venu me libérer !!! Tu m’as lâché car je n’étais plus utile pour toi, le Moff a compris ma peine et il m’a offert un nouvel espoir !!! Tu n’es qu’un salaud !!! Comme tous les Rebelles !!!
- Mon pauvre Cyrus !!! Je ne te trouvait pas et je ne pouvais donc pas aller te cherchez !!!
- C’est ça oui !!! Je te hais !!!

Des Soldats Rebelles arrivèrent et ils tirèrent sur Cyrus qui réussie a s’échapper dans le Speeder du Moff. Je fonçai dans un Speeder avec des soldats Rebelles. La course-poursuite se passait dans les grandes montagnes désertiques. Finalement, je réussie a un moment a détruire le Speeder du Moff en endommageant ses moteurs, la carcasse su Speeder tomba dans une crevasse, j’oublia Cyrus et le Moff un cours instant et je retourna au transport, l’usine de TIE fut détruite et Junsaan fut libérer 2 jours plus tard « garce » au Général Que Kora.
Je fis la fête avec Tomasp et mes meilleurs officiers dans un bar de Junsaan, la victoire avait bon goût malgré l’alcool horrible de Junsaan. Je fus appelé quelques semaines plus tard pour changer de mutation ...
J’allais arrêter les forces spéciales pour la flotte …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Ven 20 Oct - 18:46

L’Escadron Sabre :

Croiseur Mon Calamari « Home One ».
3 mois av. la bataille de Yavin4.
Heure indéterminée.

Depuis la bataille de Junsaan, les choses ont bien changés, lorsque Junsaan fut prise par l’Empire tout nos effort fut réduits a néant, deux Destroyers Stellaires ont largués des montagnes de troupes et ont reprit Junsaan en deux jours, (ce qu’on a mit des mois a faire) tuant des milliers de civils et de Rebelles … Cette guerre plongea alors la population dans une colère noire, qui entra dans une guerre civile a elle seul, ne pensant plus aux Rebelles, ni aux Impériaux, qui s’en donnèrent a cœur joie pour calmer tout ça, rien de mieux pour entraîner toute une Armée avec une action aussi « noble » que de stopper une guerre civile… et moi dans tout ça, et ben je sui partie sur le croiseur Mon Calamari « Home One » que les Mon Calamariens nous ont donnés, en prime ce croiseur est dirigé par un pur Mon Calamarien, un certain Amiral Ackbar, que j’allait apprendre a connaître.
Ce dernier parlait de la trop grande abondance d’officiers sans affectations, qui passaient en gros leur temps a glander dans un croiseur (les bases Rebelles changeant tout le temps de place il est impossible de s’y reposer ou même d’y faire des défenses efficaces !!!). Et il proposa au Haut Commandement de former ces officiers au pilotage pour combler le manque de pilote suite aux dernières livraisons de nouveaux X-Wings par les usines d’Incom.
Et juste ici il n’avait pas tort, puisque moi aussi je passais mon temps a glandé dans le croiseur. Et il vint me le dire en face, un jour alors que j’étais dans ma cabine à dormir, j’entendis frapper, j’ouvris bien sur et ce fut notre cher Amiral qui était la !!!!

- Commandant Antoum, si vous pouvez venir dans mon bureau … en tenue s’il vous plait … J’ai des choses importantes à vous dire.

Sur ce, il partie en jetant un coup d’œil a mes habits, ou du moins a mon caleçon, pas très pratique pour recevoir l’Amiral de la flotte. Je mis mon uniforme fraîchement repassé, la tenue des officiers Rebelles était composé d’un pantalon et de manches bleus avec une veste beige par-dessus, le tout est assez classe sans être sombre comme la plus part des uniformes de la galaxie, en particulier ceux des Impériaux. Je me rendis dans le fameux bureau, devant l’Amiral :

- Votre dossier montre que vous avez combattu dans le système de Junsaan dans les Commandos, très beau dossier, votre garde est bien mérité, mais est-ce que les Commandos apprennent à piloter des chasseurs ???

Il était clair qu’il voulait faire de moi un pilote de X-Wing.

- Non Amiral. Nous savons piloter quelques navettes et transports mais rein d’autres …
- Très bien, cela s’apprend bien sur, car je voudrais vous muter aux commandes d’un nouvel escadron de chasseurs X-Wings, avec votre ancien groupe de Commandos et des recrues vous pourrez très bien créer cet escadron, un nouvel arrivage de X-Wing va bientôt arriver ici même, et nous ne voulons pas les abandonner dans des mais trop inexpérimentés. La plus part de nos pilotes n’ont jamais fait de simulateur …. Alors ???
- C’est intéressant, et assez fou pour que j’accepte !!!!
- Très bien, dans ce cas pendant un mois vous allez apprendre à piloter aux simulateurs !!! Tout votre groupe est désormais autorisé à s’entraîner dessus, dans deux semaines les X-Wings arrivent et vous pourrez les tester !!!!
- Très bien. Au revoir Amiral.
- Au revoir Commandant !!!!

Réjouie par cette fabuleuse nouvelle, je fila a la cantine, car l’appel du repas de midi sonnait dans les haut-parleurs du vaisseau, je couru y rejoindre le reste, après un rapide passage pour piquer les derniers desserts je rejoignis la table habituel des vétérans de Junsaan, qui n’étaient quasiment que nous … Et je leur fit part de la nouvelle :

- Mes amis, aujourd’hui j’ai vu l’Amiral dans son bureau, et il m’a proposé qu’on s’entraîne aux simulateurs pour devenir pilote de X-Wings !!!
- Je n’ai aucune envie de piloter moi !! Dit Tomasp. Je suis bien ou je suis !!! Va dire à l’homme poisson de chercher d’autres Commandos glandeurs ….
- C’est déjà fait, j’ai accepté ….
- Cool !!! Cria Jack. J’ai toujours rêvé de piloter un de ces monstres de duracier !!! On commence quand ???
- Après le repas, on peut s’entraîner aux simulateurs tout le temps qu’on veut, dans deux semaines les coucous arrivent et on devra tous les tester sans en faire exploser un contre le croiseur. Par contre tout entraînement requiert une dégradation, afin de ne pas privilégier les plus gradés on sera tous au niveau de recrue pendant les deux semaines !!!
- Par contre on va les récupérés après nos grades, c’est ce qui compte !!!
- Enfin presque, vous serez tous officiers pilote, mais tout dépendra de vos qualité pour la classe, parce qu’il y a officier pilote 1er classe jusqu'à la 4e classe, la plus nul !!!! Mais bon, je connais pas tout les grades … en tout cas moi je reste Commandant !!!!
- Bon, c’est pas tout mais j’ai faim moi, bonne ap’ !!!

Le repas fut comme d’habitude de la nourriture synthétique absolument dégoûtante, excepter les petits gâteaux préparés pour le dessert par les cuisiniers eux-mêmes. Ensuite ce fut la rué vers les simulateurs, tout le monde était déjà parti les essayés alors que moi j’était en train de me promener tranquille dans les longs couloirs blancs du croiseur Mon Calamari. Ce détour me fit arriver comme même aux simulateurs : la salle qui les contenaient étaient grande, avec un plafond haut et blanc aussi …. Une trentaine de simulateur en forme de cockpit de Z-95 étaient la. Les simulateurs possèdent 4 écrans frontaux pour l’avant du cockpit et les cotés avants, ensuite si on fermait entièrement la verrière 3 nouveaux écrans pouvaient s’allumer pour un meilleur réalisme, afin de voir en haut, et sur les cotés droits et gauches …. Un autre écran était derrière le siège pour voir derrière …. Grands, réalistes, efficaces et utiles, ces simulateurs étaient uniques et seuls quelques croiseurs MC80 et autres Académies en avait. Ils étaient tous occupés sauf un : le mien !!! Je descendis dans la salle, quelques simulateurs avaient la verrière ouverte pour permettre aux instructeurs d’aidez les Cadets, je m’installa dans le mien, les vaisseaux d’entraînements par défauts étaient des Z-95, dans la plus part des simulateurs de chasseurs stellaire c’était celui-la qui était ‘’simulé’’. Il y avait un petit datapad a coté pour permettre de se familiariser avec les commandes, et pour apprendre quelques trucs …

- Alors on n’appelle pas d’instructeur ???

L’officier Rebelle a coté de moi ma surpris alors que j’allait activer la simulation, il me regarda longuement, puis il consulta son datapad avant de lancer :

- Recrue Antoum bienvenue dans votre simulateur, maintenant boucler la ceinture, mettez le casque et écoutez-moi bien !!!
- Voila, c’est fait …. Alors on commence par où ??
- A tu fais tes classes au moins recrue ??
- Ben bien sur !!! Et …
- Chut !!! Je suis sergent d’après les petits trucs sur mon épaule, la … et toi tu n’est qu’une recrue !!! Pourquoi tu portes des grades de Commandant a la pace de celui de recrue ?? Tu penses m’avoir comme ça ???
- Ecoutez, j’ai ETE Commandant … et la je suis dégradé pour suivre l’entraînement alors je veut bien écoutez et suivre les ordres mais qu’un misérable petit Sergent se foute de ma gueule et espère se prendre pour le plus malin : non !!! Alors vous allez immédiatement baisser d’un ton et vous allez me laissez mes grades !!!! C’est juste pour quelques heures votre entraînement alors du calme !!!

Le sergent me regarda d’un air amusé, il avait l’air de se foutre de moi, il vérifia son datapad puis il se mit à rire, je lui demandai si on pouvait commencer mais il continuait à rire. D’un coup il s’arrêta, il me fixa droit dans les yeux et me dit :

- Ecoute vermine, je le sais très bien, mais la tu n’a plus ton grade …. Alors ferme-la !!!
- Ton nom ???
- Oran Tyyh, et toi ... Antoum … tu vas aller me retirer ces trucs sur ton épaule et tu fais ce que n’importe quel recrue ferait : TU TE TAIS !!!! Tu a de la chance que t’est nouveau sinon je t’aurait mit au trou ….

J’ai su tout de suite que la journée allait être longue : Oran Tyyh … je m’en rappellerait !!! Je ferais tout pour l’avoir sous mes ordres et il devra en chier plus que les autres, ya des limites a l’égalisation des grades pour l’entraînement aux simulateurs … enfin bon, peut être que les autres ont raison et que m’attache trop a mon grade, faut dire que je m’attendait pas a l’avoir, vu que j’ai pas fait grand-chose sur Junsaan. Les jours se suivirent, ce c** d’instructeur me pompait de plus en plus par jour et j’avais vraiment envie de lui botter les fesse une fois cet entraînement fini. Néanmoins il disait que j’ai un don pour le pilotage, car en 2 semaines j’avais déjà tout compris et je faisais du simulateur au plus haut niveau de difficulté, après tout ça relève presque du jeu vidéo, non ??? C’est d’ailleurs grâce a ça qu’il ma un peu lâché la semaine dernière. Le jour du test grandeur nature arrivait, mais un retard nous avait donné une autre semaine … presque un mois d’entraînements pour piloter aux simulateurs, la prochaine génération de pilotes Rebelles allait être très expérimentés. Il parait même que tellement j’étais bon, je pourrais aller dans un certain Escadron Roge, ou Rouge … ou je ne sais trop quoi avec un autre Commandant du nom de Wedge Antilles. Mais j’était trop attaché a la déconne avec mes copains du régiment de Commandos, beaucoup trop même … et je tenais trop a mon grade et a ce qu’il procure pour partager le commandement d’un escadron avec quelqu’un, ce Wedge en plus je le connais même pas !!! Sûrement un autre branleur issu des Commandos comme moi …


Dernière édition par le Ven 20 Oct - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Ven 20 Oct - 18:46

Enfin après tout ce temps infini d’attente et d’entraînements, les X-Wings sont arrivés. L’équipe entière qui allait former l’Escadron était la, on avait enfin pu mettre nos combinaisons orange de pilote, avec bien sur le casque portant les insignes de l’Alliance. Sans attendre une fois les vaisseaux prêt, on est tous monter dedans comme des affamés, certains faisaient les cons avec leurs casques et les comlink, d’autres priaient pour des Dieux inventés dans la minute, et enfin d’autre s’installaient en attendant, comme moi. Des officiers nous rappelaient les dernières consignes de sécurité et comment il fallait fermer le cockpit, comme si on avait rien foutu pendant presque un mois … Et enfin les portes du hangar s’ouvrirent !!! A me grande surprise les mécaniciens et officiers étaient restés la : je n’avais pas remarqué le bouclier déflecteur qui retenait l’air du hangar. Après lancement, les gars volaient un peu partout, et alors la j’ai pu enfin piloter comme je voulais pendant quelques instant … c’était n’importe quoi, car il fallait d’abords qu’on pilote soi-même pour se repérer. Un type arriva avec son chasseur derrière moi :

- Un chasseur TIE !!! Lancez les missiles !!! Dit-il en rigolant.
- Attend une seconde espèce de vaurien.

Je coupa les gaz pour laisser passé l’abruti qui me pourchassait, ensuite je mis ma vitesse en relation avec lui. Il avait prévu le coup et il commença à esquiver d’invisibles tris de laser.

- Les gars ici votre instructeur, vous pouvez activez vos laser d’entraînements mais le premier qui me bousille un X-Wing avec des tirs réel se prendra mon pied dans le cul !!!!

Enfin l’inconnu allait s’en prendre plein la figure … j’activa les laser et je le canarda avec de toutes petites décharges d’énergie qui ne faisaient qu’alarmer les senseurs de la cible. Une course poursuite s’engagea alors près du croiseur, on n’étaient pas habitués a de vrais chasseurs alors on donnait de grands coups de manches a balais, et c’était le désordre absolue. Finalement le type réussi à me semer en passant derrière le croiseur, je ne l’avais pas vu venir derrière moi et il en profitât pour me canarder avec les lasers d’entraînements. L’instructeur perdait patiente :

« Recrue Massan et Trouvios !!! Arrêtez votre petite démonstration et venez rejoindre le groupe !!! »

La suite de l’entraînement (ou de l’initiation plutôt) se termina par un vol groupé, qui ne dura pas longtemps puisque certain commençait a dérivé tandis que d’autres perdait peu a peu leur position initiale. Puis alors est venu l’un des moments les plus dangereux : l’arrivé au hangar. Les rayons tracteurs des hangars étaient prêts en cas de pépin, les X-Wings atterrissaient un par un, tout c’était bien passé. Deux semaines plus tard les manœuvres n’étaient devenus que de vulgaires moments, l’entraînement était terminé.
Les membres de l’escadron se retrouvèrent, pour discuter sur le nom de l’escadron, un compromis avait été trouver : l’Escadron Sabre convenait a tout le monde !!!! En hommage aux sabrolaser des anciens Jedis et a la puissance de l’escadron. Même qu’avec l’aide des mécaniciens ont a dessiner des sabres laser blanc sur les cotés de nos X-Wings. Puis le soir même, une cérémonie avait été organisée pour la création de l’escadron, tout le monde était la dans une grande salle qu’allait devenir bientôt le nouveau « mess » des officier, la ou se rencontre les pilotes pour une bonne détente et pour discuter de tout … la salle d’un blanc éclatant faisait penser a un bar a la sauce Mon Calamari, car l’architecture de leurs croiseurs est vraiment l’une des meilleures avec toute ces formes arrondis et polies … L’Amiral Ackbar était la pour faire un discours, un autre escadron allait voir le jour et l’événement était rare, surtout chez les Rebelles. Le nouveau Général nommé Crix Madine était aussi avec nous. Ackbar commença :

- Mesdames et messieurs, après plus d’un mois d’entraînements intensifs, vous avez chacun atteint un niveau plus qu’acceptable pour des pilotes. Avec de tels vaisseaux aussi efficaces alliés avec votre entraînement d’élite si je peux le dire … vous allez être des pilotes d’une grande utilité. Je dois aussi vous rendre tous votre grade, et désoler si cela vous a ennuyé.

Extrêmement drôle … il devait être au courant pour mon accrochage avec Oran Tyyh, cet imbécile d’instructeur.

- Je tient à rajouter une chose, précisa Madine. Ces derniers temps nos forces terrestres ne deviennent que de simples cibles pour les bombardements Impériaux. Alors nous avons misé sur les chasseurs, et sur vous tous !!!!
- Mais revenons à l’escadron lui-même, ainsi que sa composition :

Commandant d’escadron Antoum Trouvios
Colonel Tomasp Hebei
Officier 1er Classe Mon Pulsatar
Officier 1er Classe Jack Gedrig
Officier 1er Classe Bendobi
Officier 2em Classe Bob Ferny
Officier 2em Classe Anderson Ha-Lifer
Officier 2em Classe Cal Omas
Officier 4em Classe Jon Massan
Officier 4em Classe Najel Jan
Officier 4em Classe Kiln Seto
Officier 4em Classe Kyp Derlinhd
Officier 4em Classe Hyud Salmif.

Ces pilotes formeront le 56e Escadron Rebelle de Chasse composé de 12 T-65BR X-Wing. Avec de tels pilotes et de tels appareils, que vos missions iront jusqu’au bout a coup sur !!! Voici les pilotes de l’Escadron Sabre !!! »

Tout les pilotes montèrent sur le podium un a un au fur et a mesure que l’Amiral Ackbar nous appelaient. En montant sur le podium je fut le premier a recevoir les applaudissements de la salle, composé d’une partie de l’équipage du vaisseau et des mécaniciens. Ensuite Tomasp vint me rejoindre, suivi d’un Coreillien qui pilotait des taxis sur Coruscant avant de se rendre dans l’Alliance Rebelle. Mon ancien collège des Commandos Jack arriva sur scène avec un léger sourire, il avait eue les résultats les plus nuls du groupe, tandis qu’un autre ex-Commando du nom de Bendobi débarqua, il était sur Junsaan lui aussi. Bob et Anderson, les deux inséparables du groupe arrivèrent en même temps, Bob exécuta une roue sur le podium, car après tout lors de ces quelques minutes de gloire on fait ce qu’on veut !!! Puis vint un autre Alderande avec moi et Tomasp : Cal Omas. Un type qui faisait des études en droits et en politique avant de les arrêter pour venir s’engager chez les Rebelles. Car des politiciens ne servent pas a grand-chose dans l’Empire …

Jon Massan, un gars que j’avais appris à connaître pendant les entraînements, fut le suivant. C’était aussi un Coreillien qui faisait de la mécanique dans un astroport et qui s’installait quelques fois dans un petit patrouilleur, d’où son don pour le pilotage … puis ce fut le tour a une Twi’lek a la peau bleue de venir, elle était l’une des rares Twi’lek chez les Rebelles, et c’était encore plus rare qu’elle soit dans un escadron de chasseurs. Bien sur toute les blagues sur les femmes et les Twi’lek venaient s’installer très souvent dans les nombreuses discutions que j’ai eue avec les autres cadets. Puis ensuite deux cousins originaires de Commenor se présentèrent, ils étaient bons pilotes mais étant nouveaux dans l’Alliance ils n’avaient pas beaucoup d’amis. Le dernier fut un ex-marchand Sullustéen, nommé Hyud, il n’était guère sympathique avec le reste des cadets, excepté les deux Coreilliens qui avaient aussi une expérience avec les vaisseaux, et particulièrement les cargos. Les 3 derniers du groupe étaient tous des nouveaux pilotes que personne ne connaissait. Ce fut le tour du 2e escadron, les pilotes défilaient un a un comme nous, et puis vint leur nom : ils avaient choisi de s’appeler « Yalow ». Ces pilotes la avaient moins d’heures de vols et d’entraînements que nous mais ils étaient bons. Bref, notre carrière dans la supériorité spatiale avait commencé sur un air de Max Rebo et de différents alcools …



(note personnel : je tient a remercier le corecteur word pour m'avoir donné le nom " Yalow " ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Ven 20 Oct - 18:48

Yavin 4 :

Système de Yavin.
An 0, bataille de Yavin 4.
Heure indéterminée.

La destruction d’Alderaan m’avait été annoncé par un officier Rebelle puis par le Général Dodonna, cela avait mit fin à tout mes espoirs car ma famille entière avait été détruite, je mis des jour entiers à reprendre mes esprits, j’était stationné dans le « Home One », un croiseur Mon Calamari MC80. La destruction d’Alderaan et de l’Etoile Noire était arrivée en même temps et cela ne facilitait les choses car las bas sur Yavin ils avaient pleurés puis rie mais ici on pleuraient tout court …. Surtout moi et Tomasp qui était aussi à Aldera avec moi pendant mes années lycées. Je vous passerais donc les détails de ce qu’on a pu ressentir en apprenant cela, car pour nous il était impossible qu’une planète soit détruite, et encore plus Alderaan. Puis le « Home One » fut assigné a la base de Yavin4 après que l’Etoile Noire fut détruite. Notre ordre était d’être prêt au cas ou les Impériaux arrivaient, ce qui était fort probable puisqu’ils avaient envoyé un communiqué de leur plans d’attaque avant de se faire dégommés par Luke Skywalker !!!

Je ne connaissait absolument pas ce pilote mais a peine était t-il arrivé chez les Rebelle qu’il nous a déjà sauvé Dodonna et les plus grands chefs Rebelles avec l’armée entière, il me paraissait bizarre car ses amis pilotes disent qu’il garde avec lui un sabrolaser, arme des ancestraux Jedi !!! J’était stationné avec l’escadron dans le croiseur Mon Calamari, prêt à décoller pour porter secours a un quelconque transport en perdition, nous étions les « secouristes » comme le disait le code !! L’ordre vient quelques bons mois après la destruction de la super arme Impériale. Des destroyers Stellaire Impériaux avaient été repérer près de Yavin4 et ces derniers ont lancé plein de Navettes, des chasseurs TIE et de transport de troupes, décidément il voulaient détruire la base. Nous avions déjà décollé quand un transport de la base nous appela :

- Transport 6 a secouriste, nous avons évacué Yavin4 en sautant dans l’hyperespace mais nous somment revenu à l’espace normal avec plein de TIE et un croiseur de classe Interdictor.
- Ici Escadron Sabre, nous venons a votre secours, quels sont vos coordonnés ??
- Sautez depuis le croiseur vers Yavin4, vous vous arrêterez avec nous, les TIE sont sur nous mais ils ne tirent pas … comme si ils nous voulaient vivant, bonne chance !!!
- A tous les Sabres, sautez avec moi dans 5, 4, 3, 2, 1 …

Les étoiles se figèrent puis s’étirèrent pour former en cet espèce de tunnel blanc qu’est l’hyperespace, quelques minutes plus tard je reviens brutalement a l’espace normal. Plein de chasseurs TIE rodait autour d’un transport caché en parti par un gros croiseur Interdictor, les puits de gravité du croiseur généraient un champ empêchant à un grand nombre de vaisseaux de passer en hyperespace.

- Tomasp, avertie le « Home One » de la présence du croiseur, tout le reste sur les TIE par formation en ligne.

Les pilotes s’exécutèrent et firent feu sur les TIE, quatre explosèrent et le reste se mi en formation d’attaque. Les X-Wings et les chasseurs TIE s’échangèrent des tirs puits le X-Wing de Tomasp arriva en détruisant un TIE au passage.

- Ici Sabre 12, mes boucliers sont presque H.S. !!!
- T’en fait pas Sabre 12, j’arrive !!! Lui dit Massan.

Un X-Wing passa près de moi et détruisit un TIE isolé, je me rendis compte qu’un chasseur me suivait et par instinct je fis un tonneau à la gauche évitant quelques tirs. Le TIE me collait au fesses et tirait des rayons d’énergie verts a tout va, je réussi a me coller derrière lui en réduisant la vitesse a fond puis en me rattrapant quand cet abruti avait passé devant moi. Je tirai et il explosa, Sabre 12 cria :

- Merde !! Plus de bouliers !!
- Ici Sabre 9, je m’éjecte !!!
- attend …

Un X-Wing explosa, c’était la première perte de l’escadron !!! Je croit que c’était l’un des deux cousins de Commenor : Klin. Je décida de venger cet homme en détruisant un TIE … et un autre … mais le 3e me passa devant le nez en réduisant mes boucliers a 40% de leur efficacité. Harceler de tous les cotés, le transport ne tiendrait plus longtemps quand soudain le « Home One » sortie de l’hyperespace avec tout une nué de X-Wing de Y-Wings et de A-Wing. Les chasseurs se mirent a canarder les TIE et les vieux bombardiers biréacteurs pilonnèrent le croiseur Interdictor avec leurs bombes a protons. L’Interdictor changea de cap pour essayer d’échapper au croiseur Mon Calamari qui était arrivée derrière lui, les réacteurs du croiseurs explosèrent et ses boucliers en prenait plein la tronche.
Un X-Wing m’appela :

- Ici Yalow Leader a Sabre Leader, besoin d’un coup de main ??
- C’est pas de refus Yalow Leader, pouvez-vous occupez des TIE qui se dirigent vers le transport ?? On s’occupera des autres.
- On y fonce.
- Ici Sabre 5, je suis touché !! Cria Cal Omas dans le comlink.
- Où est-tu ??
- A la proue du transport … merde … dépêchez-vous !!

Je virai vers la proue du transport, un X-Wing était poursuivi par un Intercepteur TIE.

- Je te vois Cal !!! Ces salauds ont des Intercepteurs TIE alors faites gaffe !!!

Je me collai derrière le TIE et j’essayai de tirer une torpille, il effectuait des manœuvres d’esquive mais c’était peine perdue, je tirai comme même la torpille qui explosa avec le TIE, je fonçai vers Cal dans l’explosion que l’absence d’oxygène dans l’espace fit disparaître. Tout d’un coup une grosse explosion surgit, c’était l’Interdictor que avait exploser, il se fracturai en plusieurs morceaux qui flottèrent dans l’espace tout en se décomposant dans un mælström d’explosion , les derniers TIE était perdu, ne disposant pas d’hyperespace, ils étaient foutu !!!

- Ici l’Amiral Ackbar à tous les chasseurs, foncez sur le système de Yavin4 afin de soutenir un de nos croiseurs en perdition. Escadrille Yalow, occupez-vous des chasseurs TIE restant, tout le reste … bonne chance !!!
- Ici Sabre Leader, tout le monde est la ??? Dit-je sur la fréquence de l’escadron.
- Ici Sabre 1, je suis la.
- Ici Sabre 2, je suis la, sans boucliers.
- Alors rentre à la maison.
- Ici Sabre 4, plus de bouclier aussi !!!
- Tout ceux qu’on plus de boucliers rentrez au croiseur !!!

Des X-Wing passèrent devant moi en tournant vers le « Home One », le croiseur était en position de manière à accueillir tous les transports qui seraient arrivés ici. Je continuai l’appel.

- Ici Sabre 5, toujours en vie !!!
- Ici Sabre 6, boucliers a 100% !!!
- Ici Sabre 8, je vais faire avec ce qui reste de mon X-Wing, parez a y’aller !!!!

Plus personne …

- C’est tout ce qui reste ???
- Malheureusement oui me dit Cal, Massan est partie avec les bleus et les quelques anciens de Junsaan, il reste plus que nous !!!
- Alors tous vers Yavin4.
- Ca fera 1 minute d’attente avant d’arriver.

J’activa l’hyperespace, une fois activé, je me détendis un peu sur mon siége, il était comme la plus part des appareils militaires inconfortable et étroit, mais il était réconfortant de savoir qu’une fois dedans on était protégé par une coque en duracier de 30 RU et qu’un bouclier de 50 SDB me protégeait des tirs lasers de ces ridicules TIE que je prenait un plaisir fou a faire péter.
A ce propos je n’avais plus que 5 torpilles, je pensais à Sabre 12 … un jeune pilote assez bon … et aussi à Sabre 9 qui c’était éjecté, en plus je crois que c’était Anderson, un gars de Junsaan. Quand d’un coup je revint a l’espace normal, un Destroyer Stellaire Impérial était perpendiculaire a un croiseur Mon Calamari qui étai en train de souffrir le martyr. Un TIE passa prés de nous, je tirai une torpille qui explosa le chasseur Impérial comme si de rien n’était. Un groupe de 5 Intercepteurs TIE s’avança vers nous avec cette coordination légendaire des Impériaux.

- Ici Sabre Leader, de la compagnie vers 8 heures, Cal, vient avec moi on va voir ce qui se traîne las bas !!!
- Bien compris, répondit Cal.

Je virai vers le croiseur, les débris d’une corvette Corellienne flottaient, une autre était en train de se faire attaquer par des bombardiers. Un dernier transport essayait de passer. Deux Frégates Impériales étaient en train de tirer sur le transport Galofee, mes scanners m’indiquèrent que c’était des Croiseurs Carracks.

- Cal, va détruire les tourelles de la frégate la plus proche avec tes torpilles !!! Je m’occupe de l’autre.

Des X-Wing arrivèrent de l’hyperespace, ils étaient huit et quatre foncèrent sur des chasseurs TIE, le reste s’approcha de ma position, prés d’une frégate. C’était l’Escadrille Yalow :

- Ici Yalow Leader, on a réussi à détruire tout les TIE près du « Home One » mais il ne peut pas venir, d’autre Destroyers risque de venir lui tendre un piége alors il reste à accueillir les transports. Besoin d’aide ??
- Oui Yalow Leader, laissez ceux qui sont sur les TIE et aidez-moi à détruire les tourelles des frégates.
- Ce sont des Croiseurs Carracks pour votre culture personnel !!!

Sans répondre j’esquiva un tir de Turbolaser du Croiseur … je ne les avait pas vu … et Cal non plus, je le vit en train de tortiller son appareil dans tout les sens, puis il se déplaça vers la proue, vers l’angle de tir mort et aussi la ou sont les moteurs.

- Sabre Leader, ici Sabre 5, on ne peut pas attaquer ces tourelles de face !!!
- Ouai t’as raison … attend … on peut essayer de détruire le croiseur en commencent par les moteurs.
- Bonne idée les Sabre, répliqua Yalow Leader dans le comlink, on s’en occupe.
- Cal, aide les Yalow a détruire le croiseur, moi et le reste on vous couvre.
- A ce propos les Yalow ont détruit les 5 Intercepteur de tout à l’heure, et 7 autres arrivent à 10 heures !!! Pas la peine de nous dire d’y aller chef.

Tout le monde s’exécuta, et tout le monde se débrouillait … de mon coté un chasseur TIE me collait au cul et il était bon pilote, j’ai essayer de l’avoir a baisser les gaz a fond pou le laisser passer puis a le reprendre en chasse. Pas moyen d’y arriver, il avait de sataner réflexes ce bâtard la !!!

- Ici Transport 5, bien vu les X-Wing, dites-nous quand c’est prés mais dépêcher-vous, on a presque plus de bouclier !!!
- Transmettez l’énergie de vos moteurs aux boucliers, de toute façon vous ne pouvez pas avancez !!

Le TIE me tira dessus et il endommagea mes boucliers qui étaient presque H.S., je voyait les Yalow en train de tirer sur le pauvre croiseur Carrack, puis d’un coup une partie explosa et partie se perdre dans l’espace … puis c’est effectuant un tonneau que j’évita quelques tirs verts de ce maudit TIE. Un X-Wing arriva derrière nous, c’était Tomasp. Il tira sur le TIE qui évita ses tirs, puis il dégagea afin de ne pas se faire mettre en pièce par les torpilles de Tomsap, je pus virer sur lui et essayer de le flinguer, je toucha son cockpit, mon droïde jusqu’alors muet me dit que quelques qu’un voulait me joindre, j’accepta la communication :

- Bien jouer p’tit Rebelle !!!

Etonner, je failli laisser s’échapper ma proie, mais je tira sur ce dernier qui explosa. Sacrer pilote cet Impérial !!! Il m’a félicité !!!

- Alors, content de l’avoir tuer ?? Tu croyais que j’étais le pilote du chasseur TIE ??
- Mais, qui êtes vous alors ??? Lui dit-je.
- Regardez derrière vous.

Un Destroyer Stellaire Impérial était sortie de l’hyperespace et ses tourelles lourdes tiraient sur le Mon Calamari qui n’était pas en bon état. Ce dernier explosa de toute part, des navettes en sortaient mais elles étaient détruites aussi tôt par la nuer de chasseurs Impériaux.

- Je suis le Capitaine Cyrus du Destroyer Stellaire Impérial « Jung Ador », vous êtes foutu salles Rebelles.
- Cyrus, c’est toi ??
- Et oui idiot, surpris ??

Une explosion interrompit la conversation. C’était un Yalow qui avait explosé.

- Ici Commandement Rebelle aux chasseurs, ne venez pas sur Yavin, partez vers le secouriste. Le dernier transport a décollé, vous ne pouvez plus rien faire. Yavin4 est perdu.

C’est sur ces mots que l’Escadron Sabre repartie vers le « Home One », laissant de pauvres Rebelles aux mains des Impériaux, mais nous avons sauvez deux transports, détruit 12 chasseurs TIE, 6 Intercepteurs TIE, 2 Croiseurs Caraques et compris que Cyrus avait survécu sur Junsaan … il devait payer pour cela et pour les deux pilotes, surtout Anderson …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Ven 20 Oct - 18:48

Le « Jung Ador » :

En orbite autour de Carida.
9 mois ap. la bataille de Yavin 4.
15h32 heure locale.

Ma carrière chez les Rebelles avait plutôt bien commencé, il y a presque un an c’était la bataille de Yavin4, et c’est dans cette bataille que nous avons prouvez notre force face aux Impériaux, mais le plus étrange c’était le Capitaine du Destroyer Stellaire Impérial « Jung Ador » appelé Cyrus …
L’Escadron Sabre de X-Wings avait pendant cette année abattu 227 vaisseaux : 108 Chasseurs TIE, 62 Intercepteurs TIE, 40 Bombardiers TIE, 12 navettes Lamba et 5 Croiseurs Caraques !!! Moi j’en avais eue personnellement 87 !!! 50 Chasseur TIE, 23 Intercepteurs TIE, 6 Bombardiers TIE, 7 navettes Lamba et 1 Croiseur Caraque !!!
Désormais, j’était connu comme étant un superbe pilote. Les Impériaux ne me craignaient toujours pas, mais ils allaient apprendre comme disait Ackbar !!! Ce dernier était devenu quand a lui l’Amiral en Chef de la Rébellion, et le Général Madine était maintenant le chef des Forces Spéciales, il a même virer mon ancien Général, Que Kora, parce que ce dernier avait vu des plans de batailles Rebelles qu’ils avait rassemblé sur un Holodisque. Il disait vouloir monter une opération mais tout le monde pensait à une traîtrise. Enfin … personne d’important n’était mort dans notre escadron, encore deux bleus s’étaient fait abattre par des chasseurs TIE, malheureusement. C’étaient le Sullustéen et le dernier gars de Commenor. Ils avaient été remplacés par deux autres pilotes.

Aujourd’hui notre objectif était un chantier spatial en orbite autour de Carida, étant sorti de l’hyperespace trop loin de la planète, les chasseurs TIE ne tarderaient pas a venir nous accueillir, l’escadron était au complet, 13 X-Wings en pleine forme chargé de 6 torpilles chacun … le chantier spatial était en vue, a quelques kilomètres … le silence radio était imposé lors des débuts de missions, mais revenait souvent en plein combat. Le but de l’opération était une attaque sur l’Académie Impériale, pour cela le Haut Commandement avait trouvé un parfait endroit ou les soldats pourraient atteindre le Générateur de la base locale pour espérer une surcharge suivi de l’explosion de la base, ou d’au moins une partie. Et nous on devait faire diversion … La mission commençait :

- Ici Sabre 6, 3 TIE a 5 heures …
- Sabre 6 et 8, allez leur dire bonjour.

Les deux chasseurs partirent vers les chasseurs TIE, le chantier était a porté de tir, je verrouillai les torpilles … encore une seconde … et PAF !!! Je les tirai toutes les deux sur un croiseur Tartan en construction, plein d’autres torpilles furent lancés par mes ailiers. Le chantier explosa de toutes part, les 26 torpilles lancées presque en même temps n’aidaient pas la station à tenir en place.

- Sabre 2 a Leader Sabre, sa grouille de TIE a 10 heures en bas !!!
- Attend, je refait un passage, part avec les autres les rencontrer.

Je tirai encore deux torpilles, la station semblait maintenant vouloir s’écraser sur la planète. Les TIE et les X-Wings de l’escadron se bagarraient violemment, je les rejoignis vite en détruisant un chasseur au passage. Des X-Wing achevaient la station en haut, il y avait 10 chasseurs TIE, le combat était perdu d’avance pour eux.

- Chef !!! 32 chasseurs TIE viennent sur nous, et ils n’ont pas l’air content.
- Et ben, j’espère que le Haut Commandement sais ce qu’il fait !!!
- Ne vous inquiétez pas. Je viens de prévenir les transports Galofree, les troupes terrestres sont en route.

Les chasseurs TIE se rapprochaient tandis que ceux qui nous occupaient étaient quasiment tous abattu.

- Faites comme moi, dit-je aux bleus.

Je fonça droit sur les TIE, je tira deux torpilles sur deux TIE, puis je vira sur la droite tout en tirant avec mes canons Lasers, j’en détruisis trois au total !!! Les autres le firent aussi mais les chasseurs TIE arrivaient en masse !!! Puis d’un coup un Destroyer Stellaire Impérial sorti de l’hyperespace.

- Ici Antoum a tous, occupez-vous des TIE !!! Et rester éloigné de ce punaise de Destroyer Stellaire.

Un TIE me surpris et me fit sortir de cette conversation avec les autres, il réduisit mes boucliers a 50%. Les TIE arrivaient en trop gros nombre, il y en avait qui arrivaient du Destroyer Stellaire pour couronner le tout, il y en avait une bonne cinquantaine a vus d’oeil !!!

- Tout les pilotes qui n’ont plus de boucliers retournez au Croiseur !!! Le reste avec moi.

Un bip de mon Droïde R2 me dit qu’un rayon tracteur m’avait pris. Merde !! J’essayais de tirer une torpille pour faire une diversion et tromper le rayon tracteur mais je n’en avais plus !!! Une idée me vint à l’esprit ...

- Chef, les troupes terrestres ont des enmerdes en bas, les transports survivants arrivent.
- Désoler, le Destroyer m’a prit avec son rayon tracteur, allez-y sans moi !!!!

Je vis partir a regret l’escadron en hyperespace, j’eue alors une idée … je boucla ma combinaison, je mit mon masque a oxygène que je brancha sur l’alimentation en air, puis je sorti du chasseur, le Destroyer se rapprochait dangereusement de moi …

- Ici le Capitaine Cyrus du Destroyer Stellaire « Jung Ador ». Rendez vous tous ou mourrez.

Je ne répondis pas, même si c’était apparemment ce salaud qui était la, et je tira avec mon blaster sur le cran de sûreté de mon droïde R2, puit je retourna a l’intérieur … j’était a 50m du Destroyer … c’était risquer mais il fallait tenter le coup !!! Je pressa la commande d’éjection et mon droïde parti en criant dans le vide spatial, le rayon le confondit avec le chasseur et le prit en chasse !!! Je pus alors me dégager rapidement vers la droite, les turbolasers s’étaient mit à tirer, mais les canons à Ion aussi. Une salve Ionique me percuta et mon X-Wing fut désactivé…. J’essayais tout mais rien n’y faisait, les circuits étaient littéralement grillés, détruit, irrécupérable !!! Une navette Lamba arriva. Merde !!! Des stormtroopers en combinaisons spatial en sortirent, j’était prêt a sortir et je le fit, ils me tirèrent dessus avec des rayons paralysants …. Le premier fit effet ……

- Où suis-je ??? Marmonnai-je en me réveillant.
- Dans les cellule Est du Destroyer « Jung Ador » !!! Me répondit une voie familière.
- Cyrus ???
- Oui conard !!! Sa te surprend ?? Après Junsaan, après ton heure de gloire à l’usine de TIE … après mon crash avec le Moff … moi je fus sauvé par miracle. J’avais trouvé un pack de vol, et je m’étais enfui !!! Je me suis posé au pied d’un arbre, je te voyais en haut de la falaise contempler le cadavre du Moff Heur. Après que tu soit parti je suis venu chercher le Moff et je le ramenât en lieu sur, a Coruscant … après deux jours de voyage ou nous étions déguiser en civil. Après les soins du Moff qui fut ramené à la vie, je fus promu, et je sers aujourd’hui mes VRAI amis !!!!
- Mais tu croyais sérieusement qu’ont allaient te ….
- LA FERME !!! Je croyais sérieusement à l’Empire et j’y croie encore !!!!
- Comme un esclave d’Ysleia !!!

Il me donnait une baffe et encore une et encore …. Cinq en tout, puit la porte de la cellule obscure s’ouvrit, laissant voir un grand homme.

- Commandant, Dit-il en saluant l’homme.
- Repos Capitaine, vous avez fait de l’excellent travail !!!
- Merci Commandant. Ce Rebelle est chef d’escadron, il est responsable de la chute d’une planète et a détruit une grande quantité de vaisseaux Impériaux.
- Ce n’est pas Luke Skywalker mais ont s’en contentera, soldats, accompagner notre invité au vaisseaux. Et quand a vous Capitaine, je crois comprendre que cet homme vous est familier … alors je vous laisserais l’interroger une fois qu’il sera sur Maw lors de vos permissions.
- Merci Commandant. Dit-il en saluant.

Quatre stormtroopers me mirent des menottes solides puit m’emmenèrent vers un hangar, il y avait une navette Lamba ou était attrouper plein de prisonniers. Le fameux Commandant était a coté de moi avec Cyrus, son acolyte.

- Direction le champ d’astéroïde de Maw, dit le Commandant Impérial, vous y serez heureux, nous avons encore plein de Rebelles en stock !!!

Maw était un champ d’astéroïdes bien gardé dont la position était l’une des cibles les plus convoités des espions de l’Alliance … il était réputé chez nous pour être le lieu ou les prisonniers de Yavin 4 ayant survécu a la colère de Dark Vador étaient emprisonnés. Il servait aussi de petite base pour l’Empire, mais rien d’important. Je rejoingni l’un des rangs de prisonniers.
Je dis à Cyrus :

- Malgré tout je suis supérieur a toi dans la hiérarchie … et je le resterait …

Il m’observa avec un regard noir, il était dans une tenue impeccable et n’osait pas lever la voix devant moi de peur de décevoir son supérieur. Néanmoins cela se lisait dans son visage qu’il voulait m’étrangler.

- J’ai cru comprendre, Commandant Antoum … que vous avez eue des problèmes avec le Capitaine Cyrus, et n’oubliez pas que même si vous lui êtes ‘‘supérieur’’ il aura tout les droits de faire ce qu’il veut sur vous, et qu’il n’est pas obligé de vous posez des questions lors des interrogatoires. Alors un conseil : conduisez-vous bien. Je vous souhaite néanmoins un bon voyage.

Il fit un signe de la tête à ses hommes pour qu’ils me poussent dans une colonne de prisonniers.
Sans un mot et avec un silence absolu, les rangs s’installèrent dans les différentes Navettes sur l’ordre des officiers. Le plus pénible des voyages de ma vie allait commencer …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Ven 20 Oct - 18:49

(note personnel : cette histoire a été inspirer du jeu REBEL STRIKE )



La prison de Maw :

Champ d’Astéroïdes de Maw.
1 an et 2 mois ap. la bataille de Yavin4.
12h30 heure locale.

Cela fait depuis 3 mois que je suis enfermé ici, les premières fois que j’ai découvert cet endroit, c’était dans l’hublot de la Navette qui nous a amenés dans le champ d’astéroïdes. Après la première semaine, le problème a été les interrogatoires, même si j’ai résister je m’en suis prit plein la tronche, et entre autre j’ai eue le droit a quelques « expériences » comme disait Cyrus …
Ce matin, devant les cellules du couloir G2 de la prison de Maw, les officiers Impériaux passaient vérifier les prisonniers Rebelles, ils étaient tous debout, pour faciliter l’inspection. Un officier s’arrêta devant moi, il me regardât, puis consultât son databloc, et dit :

- Soldats, après le repas vous m’emmènerez ce prisonnier dans mon bureau.
- Vous savez que les interrogatoires le l’on pas fait parler. Répliqua un stormtrooper.
- Ce n’est pas pour ce but.

Puis il continua, ensuite les officiers se retournèrent, ils dirent alors :

- C’est bon, ouvrez les cellules !!!

Les cellules s’ouvrirent, comme pour tous les repas, les officiers faisaient une inspection avant de laisser leurs prisonniers manger. Deux fois des prisonniers ont tentés de les tuer, et deux fois ils sont tous morts.
Je connaissais maintenant les couloirs d’accès par cœur …. Ces abrutis nous traînaient devant leurs installations, Maw était un astéroïde, avec dessus des TIE, des navettes qui s’occupait des maintenances et des installations d’observations, l’astéroïde Maw faisait parti d’un champ de ces derniers dont notre prison était le plus gros !!!! Un bouclier déflecteur puissant isolait la prison et des patrouilles récentes de chasseurs TIE et de soldats empêchait toute évasion.
Ce jour-ci dans le réfectoire, et comme tout les jours, je m’asseyais avec d’autres prisonniers de mon bloc, pour discuter de la guerre, tous étaient simples soldats ou Sergent dans l’Armée de Terre, les plus part capturés lors de la bataille de Yavin 4. Une rumeur circulait sur un prisonnier qui changeait tout le temps de cellule car il était gonflant, le pari était de tenir le plus avec lui !!!! Revenons au réfectoire, j’étais assis avec mes amis, on discutait des tentatives d’évasion :

- Je pense, dit un Coreillien, qu’il faut arrêter de se faire massacrer inutilement, et qu’avec un peu de chance, au bout de 65 ans, ils enlèvent des soldats pour aller ailleurs !!!
- D’ici la on aura déjà fini la guerre !!! Dit-je.
- Vous croyez vous a la Rébellion ???

C’était un jeune, qui avait fait soldat dans un régiment sur Yavin 4, on disait qu’il se sentait mieux ici que dans la base Rebelle.

- Ben oui !!!! Repliquai-je. Pourquoi est-ce qu’on perdrait ???
- Tu sais, l’Empire a presque 20.000 Destroyer Stellaire, sans compter les frégates et les autres vaisseaux, alors avec 100 TIE et 80 TR-TT par Destroyer environ, ça nous fait 600 000 TR-TT et 2 millions de TIE alors franchement c’est pas avec 4 Croiseurs Mon Calamari et nos petites frégates qu’on va leur faire mal !!!! Et je n’ai pas compté les stormtroopers et les TB-TT ainsi que tout le bordel de stations et de trucs qu’ils ont en plus !!!!!
- Ben alors pourquoi t’est pas aller chez les Imper’ ??? Hein ??
- Parce que je ne savais pas qu’ils avaient tous ça !!!!! Maintenant je regrette de n’être pas resté chez moi !!!!
- Si tu ne crois pas aux Rebelles ben casse-toi !!!! Dit le Coreillien.

Il parti vers une autre table, sur ce coup tout le monde avait l’air inquiet, l’avantage de ces prisons, c’est que vu que tout le monde est du même camp, tout le monde s’entend !!! Mais il y a des exceptions … et dans ce cas les lèches bottes adorent balancé les autres prisonniers …
On discutât finalement de ce qu’on faisait avant de s’engager :

- Ben toi Antoum, t’était ou avant ??
- A l’université d’Aldera …
- Désoler …

C’était devenu une tradition chez les Rebelles de s’excuser pour Alderaan. D’ailleurs j’apprenais peu a peu a vivre avec.

- Donc j’étais à Aldera, j’étudiais pour faire traducteur, même si les droïdes savent le faire beaucoup mieux qu’un être vivant quelconque. Je finissait une synthèse sur le Vieux Coreillien, et je m’intéressait au Mando’a, une langue morte, dont la plus part des historiens et …..
- Suivez-nous !!! Dit un stormtrooper qui s’était incrusté.

Je le suivi, puis d’un coup un prisonnier bondit sur lui, en lui donnant un coup avec son bol. D’autres soldats et officiers lui tirèrent dessus, il fut raide mort, un officier commença a parler :

- Voici ce qui arrivera aux autres tentatives. Soldat, emmenez-le au Commandant.

Une fois chez le fameux Commandant, je vit que c’était l’officier qui m’avait emmener ici a partir du Destroyer de Cyrus, et qui avait ordonner ma venu ici :

- Bien soldats, rompez !!! (Il prit un databloc sur son bureau après le départ des stormtrooper). Antoum … Parti chez les Rebelles depuis Alderaan, vous êtes allez par un « voyage », qui n’était rien qu’un rassemblement de Rebelles. Vous avez failli tuer le Moff Heur et son acolyte lors d’une attaque sur Junsaan, vous avez attaqué un croiseur Carrack, même trois si on compte ceux de Yavin 4 …. Et votre escadron de X-Wings est même connu chez nous !!! Faut dire qu’il n’y en a pas beaucoup d’escadrons chez vous.
- Allez chier au cas où cas ou vous voudriez que j’aille chez vous.
- Pas poli en tout cas, ce qui est même préciser dans le rapport. Non, je veut juste vous annoncez que dans trois jours, une navette arrivera ici pour que vous partez en vacances sur Coruscant !!!! Et oui, on a besoin de combler les trous a rats de nos cellules … avec un peu de chance vous éviterez le Seigneur Vador, des fois que vous ayez de la valeur. Soldats !!! Ramenez-le chez lui. Et sachez que mon offre que vous refusez, nous n’y comptons pas.
- Comme quoi …

Un coup de crosse d’E-11 me fit taire et me poussa vers la sorti, une fois dans ma cellule, un prisonnier proche me souffla :

- Alors ?
- Rien les gars !! Dans trois jours je part a Coru’ pour aller dans leur nouveau centre de détention.
- Et merde !!!
- Silence !!! Dit un officier. Je vous ramène un pote !!!! Le « Chieur » comme vous dites.

C’était lui …. Oh non … le fameux prisonnier ultra ennuyeux. La rumeur disait que celui qui tient cinq semaines avec lui était un sage. L’officier dit alors : « Antoum !! C’est pour toi, ça t’apprendra à vouloir flinguer des Moff !!! ». Finalement, en s’approchant, je reconnu ce visage, il était … il était Sabre 12 …. Bendobi !!! C’est lui !!! Il est venu exprès peut être ??? Après avoir jouer un peu le mongol devant l’officier, ce dernier parti en riant, laissant Bendobi me parler :

- Salut Antoum, désoler d’avoir mit plus de temps !!
- Alors ça va ?? Content de te revoir. Comment va l’escadron ??
- Un peu moins bien, on prend moins de risques sans toi … et au fait, je suis retourné chez les Commandos, je suis la justement grâce a eux. Je me suis crashé sur une planète qu’on tentait d’évacuer, et comme j’ai flingué un régiment entier avec trois cure-dent et un briquet ... Madine m’a remit dans les SpecForces.
- Dommage ... T’était sympa. Dit, par « grâce a eux » j’entend bien que t’a prévu de nous faire tous sortir d’ici ?
- Tu crois que j’allais venir sans amis ? Dans chacune des cellules que j’ai faite, j’ai dit aux prisonniers qui avaient de l’espoir que l’escadron Rogue viendra avec Luke Skywalker lui-même nous libérer et détruire les installations.
- Non ?? Et qu’est-ce que je doit faire ? Une organisation ?
- Te casser d’ici !!! Une couverture sera la pour les TIE et les turbolaser.
- Superbe !!! Ils arrivent quand ?
- Dans trois jours.
- Euh ….. Dans trois jours je suis à Coruscant dans un centre de détention haute sécurité !!!
- Et merde !!! A quel heure ??? Et puis ça sert a rien, ici l’heure est différente de la ou on a fait les opérations.

Trois jours plus tard … un officier vint me chercher dans ma cellule, il m’emmenât alors vers l’aire d’atterrissage, pendant le trajet, je vit alors tout le complexe, les turbolasers, les TIE, les couloirs et les installations qui jonchaient sur le sol de l’astéroïde ... Bref, le même spectacle que depuis des mois. Le bouclier géant était visible a l’œil nu, il était de couleur violet, un léger violet, et je vit alors des explosion, quoi ?? Les officiers qui m’accompagnaient levèrent la tête, s’inquiétèrent ….. Et virent un bout du bouclier se désactiver avant d’entendre l’alarme.

« ALERTE ROUGE !!! ATTAQUE SUR LE COMPLEXE !!! »

Je vis de tout petits tirs lasers rouges s’affronter avec de légers tirs verts qui devaient être a coup sur ceux des X-Wings des Rogues et de ces maudits TIE !!! Au revoir Coruscant ….

- Enfin !!! Criai-je.
- Comment ??? Dit l’officier inquiet.
- T’es idiot !! J’ai dit enfin !!

Je donna un coup de boule à un officier, le 2e ne pus pas dégainer son blasters, je lui donna un coup violent de poing dans la têt, le premier se releva, une courte bagarre me fit gagner deux blasters, des stormtroopers arrivèrent. J’était en plein dans un couloir d’accès vers un turbolasers, je vit des X-Wings et des Y-Wings arriver … Tout en courant pour échapper aux stormtroopers je tirait avec les deux pistolets, une idée me vint a l’esprit, et si j’utilisait le turbolaser pour aider les Rogues ?? Il ne restait plus que quelques mètres avant d’arriver, et il restait plus qu’un stormtrooper !!! Je le descendis, et je pris son blaster, je montai alors vers le turbolaser, en tuant les Impériaux sur le chemin … Je réussis à me mettre dans la tourelle et à y descendre son occupant, je mis les communications vers les Rogues :

- Ne tirez pas sur la tourelle prés de l’aire d’atterrissage !!! Je suis le Commandant Antoum. J’ai prit la tourelle.
- Ici Rogue Leader, essayez d’abattre les autres chasseurs TIE pour protéger la Navette de l’aire d’atterrissage.

Les Chasseurs TIE avait remarqué au bout de quelques secondes que j’étais en train de leur tiré dessus, j’entendis des stormtroopers arriver, je descendit de la tourelle, et je me mit à coté de la porte. En entrant les soldats filèrent directement vers le poste de tir en haut du Turbolaser, quand a moi je suis passé sans encombre pour verrouiller la porte a coup de blasters dans la console d’ouverture, il ne restait plus de 32% de blindage. La tourelle explosa, détruire par les chasseurs TIE. L’aire d’atterrissage était proche, il y avait une Navette Lamba las bas comme avait dit Rogue Leader.
La Navette avait été sécurisé, et des Rebelles y couraient de toute part, ils avaient tous des fusils blasters et des pistolets d’officiers Impériaux … Le groupe était dirigé par un Général, mon grade ne me permettait pas de prendre le contrôle de la situation malheureusement. Cela aurait été bien dans mon dossier, une bonne libération de prisonniers … Dans la Navette l’inquiétude régnait, je décida d’aller vers le cockpit, le fameux Général me vit :

- Que faites-vous ici ?? Allez vous en !!!
- Il semble que je soit pilote et que je m’inquiète en voyant qu’on s’en prend plein la figure !!!
- Attendez, j’ai trouvé un vecteur. Dit le pilote. Celui vers le Home One, les Rogues ont prévu le coup … Merci les gars !!!! Z’êtes géniaux !!!
- En tout cas, ne vous gênez pas !!! ALLEZ Y !!!

L’hyperespace fut activé et le vaisseau passa prêt des boucliers, l’escadron avait fait un trou exprès. Après cinq minutes, la Navette arriva, suivi de l’escadron Rogue … ils activèrent l’hyperespace et toute l’inquiétude des Rebelles s’envola en mille morceaux. Arrivé au Croiseur Mon Calamari, je vis des chasseurs en attente …
Des X-Wings volaient prêt du Home One, des X-Wings avec des sabres dessinés sur le nez …. Enfin au bercail !!! Mais comme même, passer 3 mois dans une prison Impériale avec son pire ennemie devant soi, cela n’est pas une chose souhaitable …surtout quand on est passé a quelques minutes de Coruscant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Antoum
Apprenti(e) Plume
Apprenti(e) Plume
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Entre le Pôle Nord et le Pôle Sud
Emploi : Collégien en 3e
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   Lun 23 Oct - 18:54

(note personnel : le personnage de Romek na m'appartient pas. C'est celui d'un gars nomé Romek (logique donc) qui jou au même jeu que moi sur internet et qui se déroule durant la guerre des Clones ... au autre personnage lui aussi issu de ce jeu va faire son apparition ...enjoy!!)




Un autre Jedi :

Système de Tatooine.
1 an et 8 mois ap. la bataille de Yavin4.
8h30 locale.

Il y a eue un nouveau membre dans l’Escadron Sabre pendant mon « absence », Aran Astar, il était ase âgé, dans la trentaine et il était très bon pilote, les quelques missions que j’avais faites avec lui avaient montré qu’il était un as de l’espace et qu’il était sympa. Tomasp, lui et moi formions le centre et le pilier de l’Escadron …. Tomasp était devenu Major et Aran était Capitaine, Najel est passer Lieutenant avec Bendobi et Pulsatar mais malheureusement Jack, un ancien Commando sur Junsaan est mort lors d’une mission d’attaque rapide sur un champ de mines spatiales.
Parlons maintenant de Tatooine, un monde regorgeant de sable, de Jawas, de Tuskens, de Bantha et …. Grand mystère, un peuple énorme de Contrebandiers, de chasseurs de primes, de pirates, de crapules en tous genre et des pires être vivants de l’Univers. Peut être pour sa position, qui la place parmi le trou du cul de la galaxie !!! Pour en venir au fait, l’Amiral Ackbar m’a ordonner avec 3 hommes d’aller sur Tatooine discuter avec Rom'Alker, un ancien Sbire de Jabba le Hutt, ancien Impérial, ancien Rebelle, ancien pirate, ancien Contrebandier, ancien Chasseurs de Primes …… on peut dire qu’il en a vécu des trucs … Rom’Alker était Contrebandier la plus part du temps et il nous avait proposer de nous vendre des armes d’infanterie, les rarissimes SPK-20 et des A280, ces légendaires fusils blasters connu pour leur grande puissance. Rom’Alker nous avait donc inviter chez lui avec Tomasp, Aran, Najel et moi.
En arrivant de l’hyperespace, j’appelai le contrôle de Rom’Alker sur la bonne fréquence :

- Aimez-vous les nouilles ??? Dit-je.
- Oui, et surtout avec de l’argent. Répondit une voix.

C’était le code qui avait été donné pour entrer dans son palais, j’ai donc viré avec les autres vers l’endroit donné, une fois las bas, je me rendis compte que ce n’était que du sable à 200 klicks à la ronde …. Je me suis posé, Aran me demanda :

- Qui c’est ce Rom’Alker ?
- C’est un ancien Impérial, un ancien pirate, un ancien ….. Bon je vais te passer la liste mais il quasiment tout fait sauf Jedi !!!! Il a même été Capitaine de frégate Rebelle au début de l’Alliance.
- Carrément …. Il est de confiance d’après toi ?? Et d’après le Commandement ??
- Je l’espère du moins : Rom’Alker est sympathique quand sa l’arrange, et la il va l’être car nous avons de l’argent avec nous, et on va conclure une bonne affaire !!!!
- Tient, un vaisseau arrive …. Un YT-1300, Najel !!! Fonce à ton X-Wing et vérifie si il ne nous envoie pas un message.
- Et oui, bien vu, il nous ont dit de les suivrent jusqu’au palais de ce gars.
- Alors tout le monde en selle !!!

Je me mit dans mon X-Wing et je décolla pour suivre le vieux cargo Coreillien qui nous emmenaient vers des canyons, après un peu d’acrobaties je put voir un grand palais sur une colline, avec des falaises qui l’entouraient, il était situé dans une cuvette quoi !!! Le palais était magnifique, et je voyait des jeunes humains s’amusez avec des moto jets autour du palais, ou il n’y avait que quelques rochers a part du sable. Le cargo nous fit poser sur une plate-forme du palais, des Z-95 et deux ou trois vaisseaux divers y étaient entreposés, environ un escadron complet de chasseur ….. De quoi bien se défendre en tout cas !!!! Je suis descendu de mon X-Wing à la rencontre d’un homme classe suivi de deux gardes armés, il me dit :

- Bienvenue au palais du Seigneurs Rom’Alker !!! Veuillez nous suivre.

Les autres arrivèrent, restant en tenue de pilote je suivi les gardes dans tout la palais, l’homme classe nous faisait une visite guidé dont je me foutait méchamment !!!! Il nous raconta « les glorieuses aventures de Rom’Alker » et qu’il possédait même des pouvoirs uniques qu’une force inconnue lui avait donner, après c’était a chacun de faire sa version de ses pouvoirs. J’arriva devant une grande porte couleur or gardés par deux gardes eux aussi en couleur or aussi. L’homme nous fit entrer, la salle, magnifique, était jonché de cousins, de divans, de plumes et …. Et de filles. Une vingtaine d’humaines et de Twi’lek étaient dans la salle a discuter, mais la plus part était dans un coin a se chamailler avec un gars qui avait la quarantaine.
C’était lui :

- Oh la !!! Qui vient la sans prévenir ??? Je ne vous aie pas déjà dit que c’est pas une salle d’attente ???
- Oh si mon seigneur mais vous m’avez prévenu : ce sont les Rebelles. Dit l’homme classe, qui allait désormais porter ce nom. Et voici leur chef : le Commandant Antoum Trouvios.
- An … Antoum ??? C’est bien toi ???

Il y eue un gros vent dans la salle, Rom’Alker fit évacuer ses 20 filles et son majordome a la vitesse de la lumière, ainsi que mes amis, j’était seul avec lui. Il commença à parler :

- Mon dieu mais je croyait plus jamais te revoir. Ta survécu au massacre ??? T’es un champion !!! J’était sur que t’allait réussir et que tu serait aller chez les Rebelles …. Alors ???
- Euh …. Ben je ne comprends pas de qui vous parlez ….
- Ben de toi idiot !!! C’est moi. C’est … c’est Romek !!!!
- Romek ?? Mais je ne vous connais pas !!!
- Ben si. Le prince et le demi Jedi … Le plus jeune Républicain qui soit : j’avais 24 ans … Tu te souviens bien de moi ???
- Bon, écoutez, je suis née a l’avènement de l’Empire, je n’est JAMAIS connu la République Galactique et encore moins de demi Jedi !!!
- Hein ??? Quoi ??? Attend …. Qui sont tes parents ???
- Ben Alan Trouvios et ….
- MAIS OUI !!! A le salaud !!! Il m’avait caché qu’il était grand père …..
- Comment ?? Grand père ?? Je ne suis même pas marié !!!

Il m’explique alors son histoire : il était un ancien Chevalier Jedi ou plutôt presque comme il dit. Mais il dirigeait l’Armée de la République. En plus il me dit qu’avant il était très puissant au point de tuer des hommes sans les toucher en lançant des éclairs avec ses mains. Il était aussi très grand tacticien, très intelligent et surtout très beau puisqu’il avait plein de femmes et d’admiratrices. Bref, il était le héros de la République et un homme heureux et vertueux, auquel je ne croyais rien sur ce qu’il dit de son passé, puisque je n’est aucun moyen de prouver ce qu’il dit … Néanmoins les révélations sur mon grand-père peuvent êtres vrais … Car je ne l’ai jamais connu :

- Ton grand père lui s’appelait aussi Antoum !!! Il a peut-être survécu mais je ne sais pas, depuis la fin de la République plus personne ne la revu, et pourtant je faisais partie de ses « collèges » pendant la guerre. Il m’aurait appelé en premier ….
- A vrai dire, si il était sur Alderaan ce serait normal qu’il n’appelle pas…. Je voudrais juste savoir ou il est.
- Mais je ne sais pas !!! Et puis pourquoi le cherche-tu ?? Il est important pour les Rebelles ??
- Non, c’est juste que, s’il est vivant, ce sera le dernier membre de ma famille à être en vie !!!
- Ah ouai c’est vrai … avec l’Etoile Noire …. Je suis ….
- Désoler oui je sais … sinon, à l’origine j’étais là pour des armes !!!
- C’est vrai, mais a UNE condition !!! Voit-tu les Impériaux ne m’aime pas trop puisque j’ai été a peine trois mois dans leur Armée avant de fuir et de mettre en péril l’économie du secteur avec des marchandises illégales …. Et donc … euh ... Ils aimeraient me faire la peau en gros !!!
- Et vous voulez que je m’occupe des Impériaux ???
- Exact !!! Car en plus il vont attaquer ma fabrique d’armes en premier, la ou je fabrique les SPK-20 … Donc si vous voulez les flingues et ben vous n’avez qu’a tous les tuez !!!
- Vous avez préparez une évacuation au cas ou je ne gagne pas contre eux ???
- Non pourquoi ??
- C’est toute une flotte entière qui va attaquer, car quand on l’attaque …
- Oui je sais !! L’Empire contre-attaque … et ben j’ai 3 Cargo YT-1300 et 2 Transport Léger Tallar pour évacuer près de 600 personnes. Je suis puissant mais je ne suis pas un dieu non plus !!!
- Vous avez penser ne serait-ce qu’une seconde que je suis pas seul ??? Amenez-moi à la tour des communications que j’appelle le croiseur …
- Ah !!! Si le croiseur vient ça va être facile.
- Mais non, on va amener tout l’Escadron Sabre, l’Escadron Yalow et des navettes pour tout évacuer. Avec ça on va réussir à faire évacuer tout votre personnel, mais d’abords les navettes iront ramasser les armes !!!

Le plan fut mit en place rapidement, les Yalow allaient attaquer les transports de troupes ennemies pendant que l’escadron « Z » de Z-95 de Rom’Alker, ou Romek, défendront l’entrepôt d’armes, et quand a nous on s’occupera des chasseurs et on aidera les autres escadrons. Quelques heures plus tard, j’étais en l’air avec tout le monde, les chasseurs étaient en position et les navettes Rebelles avaient chargés les armes, qui se trouvaient dans une grotte quelque part dans un canyon … Les Yalows patrouillaient autour du palais dans la cuvette, on voyait tourner les Z-95 près de l’entrepôt et nous on était dans l’atmosphère, ou nos senseurs pouvaient repérer rapidement si des vaisseaux sortaient de l’hyperespace. Et bien sur, des navettes sont arrivées, avec un accompagnement en chasseurs TIE bien sur ... Le combat commença !!!

- Leader Z à Sabre Leader, on est en route pour intercepter deux Navettes qui arrivent par le canyon, il y a 7 chasseurs TIE avec elles.
- Très bien Z Leader, nous on en a 5, avec une quinzaine de chasseurs et un croiseur Caraque !!! Un peu d’aide serait la bienvenue les Yalows.
- Ok, mais quelques Navettes arrivent par l’Est … j’envoie trois pilotes s’en occuper.

Equipés de missiles, les TIE furent éliminés rapidement par mon escadron, mais apparemment, il n’y avait pas qu’un seul croiseur Carrack. Un croiseur de classe Strike arriva, deux mêmes !! La sa se corse … Les Z-95 n’ont pas de problèmes … bon … Je les laisse la, car je vois d’autres bandits en approche vers l’entrepôt. Par contre les Yalows il n’y avait personne et en plus les Canons Lasers du palais peuvent se défendre tout seuls, j’ai appelé donc les Yalows qui se joignirent a la fête, bientôt il n’y a plus de navettes et de chasseurs, mais il y a encore les deux croiseurs qui se mirent en position de bombardement.

- Ici Leader Sabre au palais, mettez votre bouclier car il y a deux croiseurs de classe Strike en position de bombardement, et un croiseur Carrack qui arrive. Yalows, je vous veut sur le croiseur Carrack, on va sur le premier Strike !!! Rapport des pertes …. J’ai perdu un bleu.
- Ici Yalow Leader, j’ai trois bleus de morts, je reste ici avec deux gars, on a des navettes en approche !!!
- Ici Z Leader, l’entrepôt a été vidé et évacué, je viens vous aider !!! J’ai perdu 5 chasseurs.
- Très bien, alors les Z-95 sur le Carrack, nous sur le premier Strike et le reste des Yalows sur le second !!! Allez-y et bonne chance a tous.

Une première salve de tirs du premier croiseur Strike toucha le palais, le bouclier n’est pas puissant mais cela nous donne un peu de temps, je fonce vers le croiseur, je verrouille le missile et je fais feu !!! Encore … encore … Et encore puis Stop. Il faut que je dégage, des tirs de turbolasers me touchent, je perds un peu de mes boucliers. Un X-Wing explose alors devant moi, et un autre en feu tombe sur le sol de Tatooine. Merde, c’était Bob et un bleu. Je regarde un cour instant mes senseurs, le croiseur a toujours ses boucliers !!! On est équipés de missiles, pas de torpilles à Proton, et cela ne porte pas beaucoup de dégâts sur le croiseur, il me reste un missile que je tire sur le croiseur, puis je fais un bilan de la situation :

- Ici Sabre Leader, rapport !!!
- Ici Yalow Leader, j’ai plus de boucliers, j’ai perdu mon ailier mais le Carrack est mort !!!! Par contre on n’a plus aucun missile alors on reste près du palais.
- Ici Z Leader, j’ai encore deux chasseurs en vie mais sans boucliers. Pas de missiles.
- Bon ok, alors tout le monde rentre à la maison, et prions pour que l’évacuation du palais se termine !!!

L’évacuation se termina vite, environ 40 a 50 personnes sont restées dans le palais quand ce dernier a explosé, la Rébellion a perdu 12 X-Wing, Rom’Alker a perdu 11 Z-95 mais nous avons détruit 45 chasseurs TIE, 15 navettes de classe Lamba, 7 Navettes Sentinelles et un croiseur Carrack !!! Les armes étaient majoritairement des A-280 et des fusils blasters quelconques tels que des DH-17 ou autres, mais il y avait plusieurs armes que l’on ne trouve pas sur le marché tel que les SPK-20 … Quand a moi j’ai retrouver Rom’Alker dans le « Home One », on lui avait fait une chambre spécialement pour lui, je m’était mit mon uniforme d’officier pour que la rencontre soit plus « officielle » mais quand je suis rentrer il était en slip avec ses filles et comme dans son palais la salle était plein de cousins et de divans …. Il fit évacuer ses filles et mit un pantalon, alors on a pu discuter sur ces fameux SPK-20, Rom’Alker en avait apporté un et me fit une description :

- Ce magnifique fusil peu tirer jusqu’a 70 tirs blasters par chargeur selon la puissance et peut lancer divers projectiles avec son lance-grenades, il peut lancer même les détonateurs thermiques classiques … Il est équipé d’un régulateur de puissance : Tir puissant consommant 10 tirs, tir moyen consommant 3 tirs et tir paralysant consommant 1 tir …. 1 tir moyen équivalent a celui d’un E-11 !!! Malheureusement il est impossible, enfin presque, de la construire à la chaîne, il faut le faire artisanalement.
- Belle arme, dommage qu’il n’y en a que 4 exemplaires … Sinon vous allez ou ???
- Je pense aller sur Kessel faire de l’épice. Ah !! Et j’ai oublié de parler de ton grand-père !!! Si tu veut tout savoir il adore aller sur Coreilla, et en plus il n’y a pas d’Impériaux las bas, ou presque. Donc je pense qu’il est quelque part sur Coreilla. Mais il a sûrement changé de nom pour que l’Empire ne le suive pas !!!
- Merci de l’info, vos vaisseaux sont près, vous pouvez y aller !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-age.jeun.fr/portal.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'Antoum Tome 1 : L'Alliance Rebelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Partenariat n°132 : JOURNAL DE STEFAN (TOME 2) offert par Black Moon
» [Smith, Lisa Jane] Journal de Stefan - Tome 1
» JOURNAL DE STEFAN (Tome 5) L'ASILE de L.J. Smith
» JOURNAL DE STEFAN (Tome 4) L'EVENTREUR de L.J. Smith
» JOURNAL DE STEFAN (Tome 3) L'IRRESISTIBLE DESIR de L.J. Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manuscrits : l'Univers Fan-Fictions :: Films ou Séries :: Star Wars-
Sauter vers: